Lwiz, Azer­zour, Da­nielle Minne… des noms qui res­tent

El Watan (Algeria) - - Kabylie Info -

Beau­coup de nos com­pa­triotes nous ont quit­tés cette an­née 2017, et par­mi eux des noms connus du monde cultu­rel dans la wi­laya. La ro­man­cière Di­hya Lwiz, de son vrai nom, Aou­zel­lag Loui­za, s’en est al­lée le 29 juin ra­vie à la vie à l’âge de 32 ans par une ma­la­die qu’elle avait ten­té de com­battre. Elle a lais­sé der­rière elle des poèmes et des ro­mans, pu­bliés en arabe et en ta­ma­zight, qui forcent le res­pect. Le monde de la mu­sique a per­du la même an­née le chan­teur Mo­hand Azer­zour, de son vrai nom Bou­zer­zour Mo­hand, qui nous a quit­tés le 16 juillet, à l’âge de 73 ans, des suites d’une longue ma­la­die. Au­teur in­ter­prète, le dé­funt s’est dis­tin­gué par une voie et un style qui l’ont fait connaître bien au-de­là de Sed­douk, son vil­lage na­tal. Le 25 mai, le chan­teur Mous­sa Ker­bache a ti­ré sa ré­vé­rence à Pa­ris, à l’âge de 53 ans. Le fils de l’Ak­fa­dou laisse une cen­taine de titres qui chantent la Ka­by­lie, la femme, l’amour…. Le 1er août, à Ao­kas, un chan­teur ai­mé des siens, Mad­ja, de son vrai nom Adrar Mad­jid, nous quit­tait dans l’ano­ny­mat comme ce­la a été le cas, le 26 avril de la même an­née, d’un ar­tiste es­ti­mé de la ré­gion des Aït Aïs­sa, Aze­dine Ber­kouk, par­ti à l’âge de 60 ans. Ti­chy aus­si a per­du un de ses ta­len­tueux et jeunes ar­tistes, le co­mé­dien Ka­rim Ba­chi­ri, dé­cé­dé, le 16 fé­vrier, à l’âge de 48 ans, em­por­té lui aus­si par la ma­la­die. La ru­brique né­cro­lo­gique de l’an­née 2017 porte aus­si les noms d’hommes et de femmes qui ont mar­qué l’his­toire de la guerre de Li­bé­ra­tion na­tio­nale, comme Da­nielle Minne, qui nous a quit­tés le 11 fé­vrier à l’âge de 78 ans. Elle re­pose au ci­me­tière Si­di Mhand Amo­krane dans la ville de Bé­jaïa. Dé­cé­dée à Pa­ris des suites d’une longue ma­la­die, Da­nielle Minne a été une ac­trice de la Ba­taille d’Al­ger en fai­sant par­tie des po­seurs de bombes et des por­teurs de va­lises. A l’in­dé­pen­dance, elle a choi­si la na­tio­na­li­té al­gé­rienne et a pris le nom de Dja­mi­la Am­rane, après son ma­riage avec Ra­bah Am­rane, le frère du mar­tyr Khel­lil Am­rane. Une se­maine à peine après l’en­ter­re­ment de Da­nielle Minne, nous a quit­tés, à l’âge de 87 ans, une autre fran­çaise qui a ser­vi la cause de la Li­bé­ra­tion na­tio­nale, Huguette Ma­rie-Louise Le­no­bleI­dir. Elle a mi­li­té dans le ré­seau de trans­port de co­lis et de col­lecte des co­ti­sa­tions du FLN en France. En 1963, elle entre avec son ma­ri, Mo­hand Idir, en Al­gé­rie, ac­quiert la na­tio­na­li­té al­gé­rienne et s’ins­talle dans la vieille ville de Bé­jaïa par­mi les siens. In­fir­mier d’ori­gine al­le­mande, Ho­mann Kurt Her­man a aus­si épou­sé la cause al­gé­rienne. Dé­cé­dé le 9 juin à l’âge de 88 ans, il a été en­ter­ré à Ami­zour, où il re­pose d’un re­pos éter­nel.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.