Aus­té­ri­té : le poids des res­tric­tions

El Watan (Algeria) - - Kabylie Info -

L’im­pact de la po­li­tique d’aus­té­ri­té prô­née par le gou­ver­ne­ment n’a pas été sans consé­quences sur la vie so­ciale et éco­no­mique de Bé­jaïa en 2017. La ri­gueur bud­gé­taire a im­po­sé le gel de pas moins de 103 pro­jets, en plus des pro­jets struc­tu­rants, à l’exemple du CHU, du tram­way, du té­lé­phé­rique, du com­plexe pé­tro­chi­mique et du stade olym­pique de 40 000 places, soit l’équi­valent de 3000 mil­liards de cen­times. Sur le plan so­cial, le pre­mier ef­fet de l’aug­men­ta­tion des prix des car­bu­rants a été une pro­tes­ta­tion contre la ma­jo­ra­tion des ta­rifs des transports qui s’est dé­teint sur les prix du reste des pro­duits. Les coupes bud­gé­taires dans le sec­teur de la culture ont failli em­por­ter les contrats de 61 tra­vailleurs du Théâtre régional de Bé­jaïa, qui se sont sou­le­vés contre la ré­duc­tion du bud­get. Le Fes­ti­val de la chan­son ama­zi­ghe n’est pas en reste. Cette fin d’an­née, faute d’ar­gent, une seule troupe sur les trois lau­réates du concours par­ti­ci­pe­ra au fes­ti­val de Ta­man­ras­set. En jan­vier, les com­mer­çants entrent en grève à cause de la hausse des im­pôts et les bou­lan­gers ré­clament en fin d’an­née une ba­guette à 15 DA, comme consé­quence de la hausse des charges. N. Doui­ci

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.