Pen­sée

El Watan (Algeria) - - Publicité -

Rien n’est plus fort que la pré­sence des morts dans la mé­moire des vi­vants. Il y a une an­née, le 31/12/2016, nous a quit­tés notre cher et re­gret­té frère

Ab­de­dou Mo­ha­med

lais­sant der­rière lui un grand vide. En ce dou­lou­reux sou­ve­nir, ses frères, ses en­fants, ses filles, sa femme et sa mère de­mandent à tous ceux qui l’ont connu et ai­mé d’avoir une pieuse pen­sée à sa mé­moire. Puisse Dieu le Tout-Puis­sant et Mi­sé­ri­cor­dieux ac­cueillir le dé­funt en Son Vaste Pa­ra­dis.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.