24 HEURES

El Watan (Algeria) - - Alger Info -

BO­LO­GHINE : L’EXCONSERVATOIRE LI­VRÉ AUX GRIFFURES DU TEMPS L’ex-con­ser­va­toire de mu­sique qui éli­sait, aprèsl’in­dé­pen­dance, ses quar­tiers dans l’exé­glise ou cha­pelle de Bo­lo­ghine, se trouve dans un pi­teux état. L’es­pace de­vant être trans­for­mé en mé­dia­thèque, est, de­puis, li­vré à lui-même, après avoir en­glou­ti une en­ve­loppe de 6 mil­lions de di­nars pour sa ré­ha­bi­li­ta­tion en 2003-2004. «Un chan­tier a été lan­cé par un en­tre­pre­neur qui avait en­tre­pris des tra­vaux de re­vê­te­ment du sol, de ré­fec­tion de tuiles, boi­se­ries, ré­seau élec­trique, etc., mais une fois l’opé­ra­tion du pre­mier mo­dule ache­vée, tout a été ar­ra­ché par des pré­da­teurs et l’en­droit fut aban­don­né pour ser­vir de lieu de beu­ve­rie et de dé­bauche»’, ex­plique un ex-élu. L’ex­cha­pelle livre pré­sen­te­ment un dé­cor de dé­so­la­tion, en dé­pit des griefs des ad­mi­nis­trés, qui ont aler­té moult fois les au­to­ri­tés com­mu­nales pour en faire un lieu d’uti­li­té pu­blique pour les jeunes. «Des bandes ac­cèdent à cet édi­fice pour se

shoo­ter», ren­ché­rit un autre ri­ve­rain. Le pro­jet de la mé­dia­thèque n’a, fi­na­le­ment, pas abou­ti, et les élus n’ar­ri­vaient pas à fé­dé­rer leurs voix lors des pré­cé­dentes man­da­tures, pour re­lan­cer une autre étude et sau­ver cette struc­ture des griffures du temps. STA­TION DE TRAM­WAY MI­MOU­NI HAMOUD : UN HOMME HEUR­TÉ MOR­TEL­LE­MENT PAR UNE RAME DE TRAM­WAY Un homme âgé de 85 ans a été heur­té ven­dre­di ma­tin par une rame de tram­way à la sta­tion Mi­mou­ni Hamoud en ten­tant de tra­ver­ser la voie avant l’ar­ri­vée du tram­way, a in­di­qué ven­dre­di soir la Se­tram dans un com­mu­ni­qué. Le conduc­teur n’a pas pu évi­ter le choc, qui s’est pro­duit a 8h28, a sou­li­gné la même source, ajou­tant que les équipes d’in­ter­ven­tion de la Se­tram, la Pro­tec­tion ci­vile et la po­lice ont ra­pi­de­ment été dé­pê­chées sur les lieux et sont in­ter­ve­nues avec pro­fes­sion­na­lisme et ef­fi­ca­ci­té. La vic­time a été aus­si­tôt trans­por­tée à l’hô­pi­tal, mais est dé­cé­dée des suites de ses bles­sures. La Se­tram fait part de son émo­tion et sou­haite té­moi­gner toute sa com­pas­sion à la fa­mille et aux proches de la vic­time. Par­ti­cu­liè­re­ment sou­cieuse de la sé­cu­ri­té qu’elle consi­dère comme une mis­sion prio­ri­taire, la Se­tram, ajoute le com­mu­ni­qué, sou­haite rap­pe­ler à tous les pié­tons la né­ces­si­té d’ob­ser­ver une très grande pru­dence aux abords de la pla­te­forme du tram­way. Il leur est à nou­veau de­man­dé de ne pas tra­ver­ser la voie du tram­way à son ap­proche, un tram­way étant un ma­té­riel fer­ro­viaire lourd qui n’a pas la pos­si­bi­li­té de dé­vier ni de s’ar­rê­ter en quelques mètres.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.