LA VAR PRO­CHAI­NE­MENT TESTÉE EN ALGÉRIE

El Watan (Algeria) - - La Une - Ya­zid Oua­hib

La vi­déo as­sis­tance re­fe­ree (VAR) se­ra très pro­chai­ne­ment ex­pé­ri­men­tée en Algérie. Les pre­miers tests d’es­sai (blanc) au­ront lieu mar­di pro­chain à l’oc­ca­sion de la ren­contre MC Al­ger - USM Bel Ab­bès comp­tant pour la 14e jour­née de Ligue 1 et le 17 no­vembre 2018 lors du match RC Kou­ba - USM An­na­ba de la 14e jour­née de Ligue 2.

La vi­deo as­sis­tance re­fe­ree (VAR) se­ra très pro­chai­ne­ment ex­pé­ri­men­tée en Algérie. Les pre­miers tests d’es­sai (blanc) au­ront lieu le 13 no­vembre 2018 à l’oc­ca­sion de la ren­contre MC Al­ger - USM Bel Ab­bès comp­tant pour la 14e jour­née de Ligue 1 et le 17 no­vembre 2018 lors du match RC Kou­ba - USM An­na­ba de la 14e jour­née de Ligue 2.

Le su­jet a fait l’ob­jet de plu­sieurs réunions qui ont re­grou­pé des re­pré­sen­tants de la té­lé­vi­sion, de la Fé­dé­ra­tion, des spé­cia­listes de la VAR et d’une so­cié­té belge pres­ta­taire de ser­vices. Tous les as­pects tech­niques et ma­té­riels ont été abor­dés au cours des réunions te­nues à Al­ger. Un ca­len­drier pour les es­sais a été ar­rê­té pour la cir­cons­tance. Les deux ren­contres in­di­quées ser­vi­ront de test gran­deur na­ture le jour J, c'est-à-dire dans les 4 pro­chains jours pour le match de Ligue 1 et 7 jours pour la Ligue 2. Pour l’ins­tant, peu d’in­for­ma­tions ont fil­tré sur le su­jet. Le se­cret a été plus ou moins ja­lou­se­ment gar­dé pour des mo­ti­va­tions que seuls les concer­nés connaissent.

La pre­mière ques­tion qui vient à l’es­prit est la sui­vante : y a-t-il eu un ap­pel d’offres préa­lable au choix ou à la sé­lec­tion de la so­cié­té pres­ta­taire? Est-ce la seule so­cié­té qui s’est por­tée can­di­date pour prendre le mar­ché ? Les offres se sont-elles ré­duites à celles de cette so­cié­té ? La mise en place de la vi­deo as­sis­tance re­fe­ree (VAR) au-de­là des bien­faits qu’elle offre en ma­tière de ré­duc­tion des fautes ar­bi­trales, de­meure une ju­teuse affaire pour les en­tre­prises qui in­ves­tissent dans ce cha­pitre. Que la Fé­dé­ra­tion al­gé­rienne de foot­ball (FAF) prenne la louable ini­tia­tive de se mettre au dia­pa­son des Fé­dé­ra­tions, Con­fé­dé­ra­tions et la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale pour amé­lio­rer l’ar­bi­trage et ré­duire les fautes et er­reurs qui par­fois faussent le ré­sul­tat d’une ren­contre est une ex­cel­lente ini­tia­tive qui mé­rite d’être en­tou­rée par le maxi­mum de moyens ma­té­riels et fi­nan­ciers, sans ou­blier la for­ma­tion des ar­bitres, as­su­rée par des spé­cia­listes de la VAR, des for­ma­teurs et éva­lua­teurs d’ar­bitres.

Jus­te­ment, en ma­tière de for­ma­tion, la Fé­dé­ra­tion ac­cuse un grand re­tard. Au­cun sé­mi­naire ni ren­contre avec les ar­bitres ne se sont te­nus afin de for­mer les ar­bitres ain­si que les of­fi­ciels à la VAR. Tous les pays du monde qui ont adop­té la VAR ont dis­pen­sé une for­ma­tion dans ce do­maine. A titre d’exemple, lors­qu’en cours de par­tie sur­vient une ac­tion li­ti­gieuse (but, hors-jeu, ex­clu­sion…), au­cun joueur ni of­fi­ciel de match pré­sent sur la main cou­rante n’a le droit de dire à l’ar­bitre «consulte la VAR» ou lui mon­trer du doigt l’em­pla­ce­ment de l’écran sous peine de re­ce­voir un car­ton jaune.

Le pro­cé­dé est simple. Il faut préa­la­ble­ment aux es­sais ou à l’en­trée en vi­gueur de la VAR or­ga­ni­ser des séances de tra­vaux pra­tiques avec les ar­bitres eux­mêmes pour leur ex­pli­quer leurs rôle et mis­sion.

La cou­ver­ture des ren­contres res­te­ra l’apa­nage de la té­lé­vi­sion al­gé­rienne qui dé­ploie­ra tous les moyens tech­niques pour la réa­li­sa­tion de l’évé­ne­ment. La so­cié­té pres­ta­taire de ser­vices four­ni­ra le ca­mion ma­té­riel do­té d’un sa­lon où se­ront ins­tal­lés les écrans et les ar­bitres qui scru­te­ront toutes les ac­tions li­ti­gieuses. A l’in­té­rieur du ca­mion, il y au­ra des ser­veurs re­layés aux ca­mé­ras. Des tech­ni­ciens de la so­cié­té pres­ta­taire de ser­vices au­ront la haute main sur les images. A ce stade de l’ou­ver­ture à la VAR, «la té­lé­vi­sion al­gé­rienne dis­pose de tous les moyens hu­mains, ma­té­riels et tech­niques pour as­su­rer cette mis­sion», confie une source proche de la té­lé­vi­sion et de la Fé­dé­ra­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.