OUM EL BOUAGHI LAN­CE­MENT DE DEUX GRANDS CHAN­TIERS

El Watan (Algeria) - - Région Est -

L’un des plus grands chan­tiers at­ten­dus de longue date est re­la­tif au mar­ché de gros des fruits et lé­gumes de la ville de Aïn Beï­da. Ce­la fait plus d’une di­zaine d’an­nées que le­dit pro­jet at­tend son heure. De tout temps, la ville des Ha­rac­ta a été un centre im­por­tant de toutes sortes de tran­sac­tions, par­ti­cu­liè­re­ment dans la vente des fruits et lé­gumes. Au tout dé­but, quand le mar­ché cou­vert était en­core fonc­tion­nel, une aile de ce der­nier était oc­cu­pée par des man­da­taires jouant les in­ter­mé­diaires entre les pro­duc­teurs et les mar­chands de dé­tail. Puis, avec la fer­me­ture de ce­lui-ci, le choix s’est por­té sur le mar­ché ap­pe­lé com­mu­né­ment «Rah­ba». C’est là que se sont éta­blis les man­da­taires pour écou­ler leurs mar­chan­dises. Se­lon l’un d’eux, contac­té par nos soins, ils sont plus d’une cen­taine ver­sés dans ce cré­neau. Tou­te­fois, pour ré­pondre à la de­mande, il fal­lait d’autres es­paces plus sa­lubres et dis­po­sant de chambres froides pour le condi­tion­ne­ment des fruits et lé­gumes. Plu­sieurs ter­rains ont été choi­sis pour re­ce­voir un tel pro­jet. Au­cun d’eux n’a re­çu l’aval des au­to­ri­tés. Ou plu­tôt un seul a re­te­nu l’at­ten­tion. Ce der­nier est si­tué à la sor­tie nord de la ville en al­lant vers Ber­riche. Les tra­vaux ont été lan­cés der­niè­re­ment, ce qui a été ac­cueilli avec sou­la­ge­ment par la cen­taine de man­da­taires. L’autre pro­jet et qui n’est pas des moindres est le dé­dou­ble­ment de la voie re­liant Aïn Chad­ja à Mes­kia­na sur une dis­tance de 17 km. A rap­pe­ler que la pre­mière tranche du pro­jet a été li­vrée, pour le plus grand bien des au­to­mo­bi­listes et des conduc­teurs de ca­mions et d’en­gins. En tout état de cause, une fois ache­vé, le nou­veau tron­çon as­su­re­ra la flui­di­té de la cir­cu­la­tion tout en ré­dui­sant le nombre d’ac­ci­dents. En ef­fet, cette par­tie de la route na­tio­nale qui re­lie la wi­laya de Cons­tan­tine à Té­bes­sa en pas­sant par la wi­laya d’Oum El Bouaghi a été tou­jours le théâtre d’ac­ci­dents meur­triers. L. Baâ­ziz

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.