UNE NAIS­SANCE DANS L’IN­QUIÉ­TUDE

El Watan (Algeria) - - La Une - As­ma Ber­sa­li

C’est une jour­née his­to­rique pour le mou­ve­ment syn­di­cal. Une dé­cla­ra­tion sur la­quelle se sont en­ten­dus les se­cré­taires gé­né­raux des syn­di­cats fon­da­teurs de cette nou­velle or­ga­ni­sa­tion syn­di­cale ain­si que les in­vi­tés à cette ren­contre, dont des dé­fen­seurs des droits de l’homme et des droits syn­di­caux et des re­pré­sen­tants de par­tis po­li­tiques, à sa­voir le PT et le FFS.

C’est hier, au siège de l’Union na­tio­nale des per­son­nels de l’édu­ca­tion et de la for­ma­tion (Un­pef) que 13 syn­di­cats au­to­nomes se sont réunis pour l’as­sem­blée gé­né­rale consti­tu­tive de la Con­fé­dé­ra­tion des syn­di­cats algériens (CSA). Une nou­velle or­ga­ni­sa­tion syn­di­cale au­to­nome qui s’en­gage à bri­ser le mo­no­pole de l’Union gé­né­rale des tra­vailleurs algériens (UGTA) et élar­gir la tri­par­tite à un nou­veau par­te­naire : les syn­di­cats au­to­nomes.

C’est une jour­née his­to­rique pour le mou­ve­ment syn­di­cal. Une dé­cla­ra­tion sur la­quelle se sont en­ten­dus les se­cré­taires gé­né­raux des syn­di­cats fon­da­teurs de cette nou­velle or­ga­ni­sa­tion syn­di­cale ain­si que les in­vi­tés à cette ren­contre, dont des dé­fen­seurs des droits de l’homme et des droits syn­di­caux et des re­pré­sen­tants de par­tis po­li­tiques, à sa­voir le Par­ti des tra­vailleurs (PT) et le Front des forces so­cia­listes (FFS).

«Nous ne vou­lons pas être en re­la­tion conflic­tuelle avec l’UGTA, mais plu­tôt en com­plé­men­ta­ri­té. Toute com­pé­ti­ti­vi­té entre nous ne se­ra que bé­né­fique pour le tra­vailleur que nous dé­fen­dons. C’est une jour­née mé­mo­rable qui ne re­pré­sente que le dé­but d’un long che­min», dé­clare Sa­dek Dzi­ri, pré­sident du bu­reau na­tio­nal de l’Union na­tio­nale du per­son­nel de l’édu­ca­tion et de la for­ma­tion (Un­pef), élu, en fin de jour­née d’hier, co­or­di­na­teur et porte-pa­role de la CSA. La du­rée de son man­dat est de 6 mois, en at­ten­dant la te­nue du 1er congrès de la con­fé­dé­ra­tion après ob­ten­tion de l’agré­ment de la part du mi­nis­tère du Tra­vail. Une re­con­nais­sance de l’Etat, source d’in­quié­tude pour les membres fon­da­teurs. Pour Lyes Me­ra­bet, pré­sident du Syn­di­cat na­tio­nal des pra­ti­ciens de san­té pu­blique (SNPSP), ce­la fait des an­nées que son syn­di­cat – ain­si que d’autres fai­sant par­tie des membres fon­da­teurs – oeuvre et mi­lite pour la créa­tion d’une telle con­fé­dé­ra­tion. «Au­jourd’hui, nous avons ap­pris des ex­pé­riences pas­sées, où il y avait beau­coup de conflits de lea­der­ship et d’énormes faux pas et de la pré­ci­pi­ta­tion. Nous avan­çons à une vi­tesse zen et nous es­pé­rons que la ré­ac­tion de l’Etat ne se­ra pas né­ga­tive», ajoute-t-il. Et de qua­li­fier la CSA d’ac­com­pa­gna­teur des syn­di­cats membres et de leur re­pré­sen­tant, lors­qu’il s’agit de ques­tions lourdes qui ne sont pas du res­sort sec­to­riel, mais plu­tôt gou­ver­ne­men­tal. Si elle est né­ga­tive, la ré­ac­tion de l’Etat est consi­dé­rée comme in­jus­ti­fiée par les syn­di­cats et les pré­sents, sur­tout que la loi per­met la créa­tion d’un tel or­ga­nisme et a été res­pec­tée à la lettre. Cer­tains ont même consi­dé­ré qu’un éven­tuel re­fus de la créa­tion de cette con­fé­dé­ra­tion était une rai­son que donne l’Etat pour at­ti­ser la co­lère so­ciale dans une conjonc­ture so­cioé­co­no­mique et po­li­tique as­sez sen­sible. En ré­ponse à ces craintes, le co­or­di­na­teur na­tio­nal du Con­seil na­tio­nal au­to­nome du per­son­nel en­sei­gnant du sec­teur ter­naire (Cna­peste), Lar­bi Nouar, a rap­pe­lé à l’as­sis­tance l’ac­ti­vi­té de son syn­di­cat sans agré­ment pen­dant 4 an­nées. Pour lui, la per­sé­vé­rance a payé. Pour rap­pel, les dos­siers im­por­tants mo­ti­vant la créa­tion de la con­fé­dé­ra­tion, une nou­velle forme de l’In­ter­syn­di­cale au­to­nome, sont la dé­fense des li­ber­tés syn­di­cales, le droit à la re­traite sans condi­tion d’âge, le nou­veau code du tra­vail et la pro­tec­tion du pou­voir d’achat.

Les re­pré­sen­tants des syn­di­cats de la Fonc­tion pu­blique réunis au siège de l’Un­pef pour an­non­cer la créa­tion de la Con­fé­dé­ra­tion des syn­di­catsalgériens (CSA)PHO­TO : D. R.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.