CANCER Les en­fants consi­dé­rés un peu mieux

El Watan week-end - - Aujourd’hui - Mou­nir Dja­bri wee­kend@el­wa­tan.com

Le pro­jet existe, mais il ne ver­ra pas le jour de si­tôt. Il avance à pe­tits pas… El Wa­tan Week-end s’in­té­resse, à l’oc­ca­sion de la Jour­née mon­diale de lutte contre le cancer, à cette nou­velle struc­ture qui pour­rait al­lé­ger la sur­charge dans cer­tains ser­vices : un centre d’on­co­lo­gie pé­dia­trique. Re­por­tage.

Se soi­gner tout en sui­vant sa sco­la­ri­té et être proche de ses pa­rents. Ce­la se­ra en prin­cipe pos­sible dès la ré­cep­tion du pro­jet du centre d’on­co­lo­gie pé­dia­trique. La date n’est tou­jours pas connue, mais il s’agit bel et bien d’une struc­ture qui ver­ra le jour, se­lon les ini­tia­teurs. Les en­fants at­teints de cancer pour­ront bien­tôt bé­né­fi­cier d’un nou­veau centre pé­dia­trique. Mieux en­core, tout en sui­vant leurs soins, gé­né­ra­le­ment du­rant de longues pé­riodes, ils au­ront la pos­si­bi­li­té d’être en contact avec leurs pa­rents. Un es­pace hé­ber­ge­ment est pré­vu dans cette nou­velle struc­ture. Dans cet es­pace, tout est frac­tion­né en pôle. A com­men­cé par ce­lui dé­diée aux soins. Il est ré­par­ti sur cinq ni­veaux. Chaque d’eux est spé­ci­fi­que­ment adap­té aux be­soins des ma­lades. Le sous­sol, à titre d’exemple, se­ra consa­cré à l’ima­ge­rie mé­di­cale, il abri­te­ra aus­si le pla­teau tech­nique de la ra­dio­thé­ra­pie, deux salles de trai­te­ment, une salle de si­mu­la­tion, une salle de phy­sique... Le sous­sol comp­te­ra éga­le­ment une phar­ma­cie avec une uni­té de pré­pa­ra­tion. L’ar­chi­tec­ture des lieux a été adap­tée spé­cia­le­ment afin d’as­su­rer et co­or­don­ner la prise en charge des en­fants at­teints de cancer entre les dé­fé­rents ser­vices : on­co­lo­gie, hé­ma­to­lo­gie, ra­dio­thé­ra­pie et chi­rur­gie. Tout en as­su­rant la conti­nui­té des soins mé­di­caux et pa­ra­mé­di­caux, et ce, même le week-end. Puis le pôle d’hé­ber­ge­ment pour les pa­rents, par­ti­cu­liè­re­ment ceux dé­mu­nis. On pré­voit en ef­fet la construc­tion d’une mai­son dé­diée à l’hé­ber­ge­ment des ma­lades at­teints de cancer et de leurs fa­milles, no­tam­ment les plus dé­mu­nis qui suivent leur trai­te­ment au centre d’on­co­lo­gie pé­dia­trique. La construc­tion se­ra en R+2 avec sous-sol, sur­face construite cu­mu­lée de 1300 m2. Elle com­porte 40 lits en chambre double. La mai­son se si­tue à proxi­mi­té du centre d’on­co­lo­gie pé­dia­trique, fa­cile d’ac­cès afin de li­mi­ter les dé­pla­ce­ments entre les ser­vices hos­pi­ta­liers et la mai­son des pa­rents.

ÉCOLE

Et la nou­veau­té consiste aus­si à la contri­bu­tion et la col­la­bo­ra­tion du mi­nis­tère de l’Edu­ca­tion na­tio­nale. Sans stress ni évi­dem­ment une éva­lua­tion quel­conque des élèves ma­lades, ces der­niers pour­ront suivre leurs cours et sco­la­ri­té sur leur lit d’hô­pi­tal. Ils pour­ront alors re­joindre sans dé­ca­lage leur classe à la fin du trai­te­ment. Le mi­nis­tère de l’Edu­ca­tion comme pre­mier par­te­naire si­gne­ra une conven­tion per­met­tant le dé­ta­che­ment d’en­sei­gnants spé­cia­li­sés au sein du centre d’on­co­lo­gie. Ces en­sei­gnants éta­bli­ront sys­té­ma­ti­que­ment un lien avec l’école d’ori­gine afin de pour­suivre le programme dé­jà en­tre­pris par les élèves. Pour joindre l’utile à l’agréable, un es­pace est na­tu­rel­le­ment dé­dié aux jeux et loi­sirs. Un édu­ca­teur de jeunes en­fants au moins se­ra pré­sent, il adap­te­ra les ac­ti­vi­tés en fonc­tion de l’âge des pa­tients et de leur programme sco­laire. Par ailleurs, d’autres ac­ti­vi­tés lu­diques se­ront pro­po­sées aux en­fants et aux ado­les­cents (art-thé­ra­pie, ate­lier d’in­for­ma­tion, pein­ture...) et as­su­rées par les bé­né­voles de l’as­so­cia­tion El Ba­dr. En plus des ac­ti­vi­tés libres (jeux de so­cié­té, lec­ture, jar­di­nage...). La can­cé­ro­lo­gie pé­dia­trique concerne l’en­fant et l’ado­les­cent, jus­qu’à 15 ans, at­teints de tu­meur so­lide ou d’hé­mo­pa­thie ma­ligne. En Al­gé­rie, près de 1500 nou­veaux cas sont en­re­gis­tré par an. Ce nombre est en pro­gres­sion constante chez les en­fants mais aus­si chez les ado­les­cents. Il s’agit de la pre­mière cause de mor­ta­li­té des en­fants par ma­la­die. «Lors­qu’ils sont diag­nos­ti­qués tôt et trai­tés avec les pro­to­coles ap­pro­priés, en­vi­ron 70% des can­cers de l’en­fant sont gué­ris­sables. Ce­pen­dant, au­jourd’hui, seu­le­ment 20% des en­fants du monde bé­né­fi­cient de soins mé­di­caux avan­cés», se­lon l’Or­ga­ni­sa­tion mon­diale de la santé (OMS), sa­chant que la prise en charge d’un en­fant ou d’un ado­les­cent at­teint du cancer exige une struc­ture adap­tée spé­ci­fi­que­ment aux be­soins de cette frange de la so­cié­té. Or en Al­gé­rie, les en­fants at­teints de ma­la­die can­cé­reuse conti­nuent à être trai­tés dans des ser­vices de pé­dia­trie et d’on­co­lo­gie mé­di­cale, ce qui est in­adap­té et in­suf­fi­sant pour ga­ran­tir un taux de gué­ri­son maxi­mal.

CAHIER DES CHARGES

Le centre d’on­co­lo­gie pé­dia­trique est réa­li­sé par l’as­so­cia­tion El Ba­dr d’aide aux en­fants at­teints de cancer. Lors d’une réunion te­nue les 17 et 24 dé­cembre 2016 à Dar, des membres de l’as­so­cia­tion, ac­com­pa­gnés par les mé­de­cins chefs de ser­vice des CHU de Blida et d’Al­ger, ain­si que des consul­tants ex­perts, des ar­chi­tectes de l’as­so­cia­tion et les re­pré­sen­tants du mi­nis­tère de la Santé, un cahier des charges a été dé­fi­ni pour le pro­jet du Centre d’on­co­lo­gie pé­dia­trique. Un co­mi­té de sou­tien consti­tué par un ré­seau de bien­fai­teurs, de do­na­teurs est tis­sé en vue de confor­ter le fi­nan­ce­ment du centre. Sa construc­tion se­ra réa­li­sée grâce au concours de l’as­so­cia­tion El Ba­dr, tou­te­fois, l’équi­pe­ment et la ges­tion des soins se­ront du res­sort du mi­nis­tère de la Santé, de la Po­pu­la­tion et de la Ré­forme hos­pi­ta­lière. Le pro­jet est sou­te­nu et en­cou­ra­gé par les pro­fes­seurs chefs de ser­vice du centre an­ti­can­cer de Blida et les pré­si­dents des Conseils de l’Ordre des mé­de­cins, des phar­ma­ciens et des chi­rur­giens-den­tistes de la ré­gion de Blida.

Le pro­jet du centre d’on­co­lo­gie pé­dia­trique

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.