Trans­port ur­bain à l’ère des ap­pli­ca­tions nu­mé­riques : l’ar­ri­vée de Tem : Tem ouvre la voie à la concur­rence

El Watan week-end - - Monde - Sa­mi­ra Ima­da­lou

Les ap­pli­ca­tions dé­diées au trans­port ur­bain com­mencent à se mul­ti­plier en Al­gé­rie. Après Wes­sel­ni et Yas­sir, c’est au tour de Tem:Tem d’in­té­grer ce mar­ché avec l’am­bi­tion de «ré­vo­lu­tion­ner les dé­pla­ce­ments en Al­gé­rie», comme nous le di­ra Ka­mel Had­dar, le concep­teur de l’ap­pli­ca­tion lan­cée hier. A tra­vers cette plate-forme lan­cée of­fi­ciel­le­ment en août der­nier à Al­ger pour tou­cher de­main Oran, la pro­messe d’as­su­rer un taxi à tout mo­ment, en toute sé­cu­ri­té et à des coûts rai­son­nables en un clic, est don­née. Et ce, en pro­po­sant des ré­ser­va­tions de courses dans l’im­mé­diat ou à l’avance, sui­vi du chauf­feur en temps réel et d’une fac­ture au­to­ma­ti­sée en té­lé­char­geant l’ap­pli­ca­tion sur in­ter­net. Au­tre­ment dit, des courses adap­tées à tous les be­soins, une qua­li­té de ser­vice et une Njexi­bi­li­té. Cette so­lu­tion se­ra gé­né­ra­li­sée pro­gres­si­ve­ment dans les grandes villes al­gé­riennes pa­ral­lè­le­ment à l’agran­dis­se­ment du parc de taxis (une cen­taine ac­tuel­le­ment). Ce­la pour dire que l’«ube­ri­sa­tion» du trans­port ur­bain fait son che­min en Al­gé­rie et que la concur­rence com­mence dans ce cré­neau.

«C’est un ou­til d’éman­ci­pa­tion au ser­vice de tous les Algériens qui savent qu’ils mé­ritent de se dé­pla­cer en toute in­dé­pen­dance», es­time M. Had­dar, qui rap­pelle que cette ap­pli­ca­tion cible par­ti­cu­liè­re­ment les femmes en Al­gé­rie qui ren­contrent se­lon lui le plus de dif­fi­cul­tés en ma­tière de trans­port.

Cette plate-forme de chauf­feurs pri­vés pré­voit dans le cadre de son dé­ve­lop­pe­ment de re­cru­ter 30 000 chauf­feurs sur cinq ans. Une ma­nière aus­si de contri­buer à la ré­sorp­tion du chô­mage.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.