Ti­pa­sa : Une nou­velle mé­thode dans les ins­pec­tions

El Watan week-end - - 7 Jours - M’ha­med H

Dé­sor­mais, le wa­li de Ti­pa­sa, Mo­ha­med Bou­che­ma, fraî­che­ment ins­tal­lé, a op­té pour un nou­veau style de vi­sites d’ins­pec­tion. Sans aver­tir per­sonne, il ap­pelle le chauf­feur et son pro­to­cole pour se rendre dans les sites qui en­re­gistrent des ca­rences. Pro­jets de lo­ge­ments, di­rec­tion de wi­laya en voie de réa­li­sa­tion, axes rou­tiers en­re­gistrent des vi­sites in­opi­nées. Les di­rec­teurs des sec­teurs concer­nés sont mis dans l’igno­rance de la des­ti­na­tion. Sur les sites, les ex­pli­ca­tions four­nies par les res­pon­sables d’en­tre­prises et les di­rec­teurs ne sont pas convain­cantes. Le chef de l’exé­cu­tif de la wi­laya exige le constat des lieux sur un pro­cès­ver­bal et la mise en de­meure écrite pour ache­ver les tra­vaux dans les dé­lais en vue de faire res­pec­ter les en­ga­ge­ments.

Hier à mi­di, il a fait ap­pel au res­pon­sable du sec­teur de la jeu­nesse et des sports. Le wa­li a dé­ci­dé de dé­jeu­ner avec les joueurs de l’équipe de foot­ball de Had­jout qui se pré­parent à af­fron­ter le onze de Tia­ret. Une am­biance élec­trique règne dans toute la wi­laya et ces ac­tions spon­ta­nées du wa­li de Ti­pa­sa dans sa nou­velle forme ont in­ci­té les res­pon­sables lo­caux (P/APC et chefs de daï­ra, ndlr) à s’en­qué­rir per­pé­tuel­le­ment de leurs chan­tiers, de sur­croît quand le chef de l’exé­cu­tif a exi­gé la pro­pre­té des lieux, l’éclai­rage pu­blic, l’en­tre­tien des es­paces verts et la créa­tion d’aires de re­pos et de dé­tente pour les fa­milles.

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.