Pen­sée

El Watan week-end - - Nessna -

Le 3 no­vembre 1994 nous quit­tait à ja­mais pour un monde meilleur notre cher ma­ri et père AH­MED BOUDJELIL. Nous gar­dons de lui le sou­ve­nir d’un ma­ri at­ten­tion­né, d’un père af­fec­tueux qui a fait de nous ce que nous sommes au­jourd’hui. Son ab­sence nous pèse en­core, 24 ans après sa dis­pa­ri­tion, et son sou­ve­nir nous in­cite à don­ner le meilleur de nous mêmes dans le res­pect des prin­cipes qu’il nous a in­cul­qués.

En ce dou­lou­reux an­ni­ver­saire, que ceux qui l’ont con­nu et ap­pré­cié aient une pieuse pen­sée à sa mé­moire

«A Dieu nous ap­par­te­nons et à Lui nous re­tour­nons.»

Newspapers in French

Newspapers from Algeria

© PressReader. All rights reserved.