Une Ja­po­naise de 114 ans de­vient la doyenne de l’hu­ma­ni­té

Metro (French Edition) - - Topics -

Yo­ne­ko Mi­na­ga­wa, une Ja­po­naise de 114 ans, est de­ve­nue la nou­velle doyenne de l’hu­ma­ni­té après le dé­cès di­manche soir d’Em­ma Faust Till­man, uneA­mé­ri­cai­nede114ans­des­cen­dante - ciel­le­ment in­for­mée hier par un co­mi­té in­ter­na­tio­nal sur les «su­per­cen­te­naires», ba­sé aux Etats-Unis, qu’elle était la plus vieille dame sur le globe. Elle est née le 4 jan­vier 1893, sous l’ère Mei­ji. Veuve, elle vit à la montagne, dans une mai­son de re­traite de Fu­ku­chi, pe­tite ville de la pré­fec­ture de Fu­kuo­ka (sud du Ja­pon). Si elle a be­soin d’un fau­teuil rou­lant pour se dé­pla­cer, elle est en bonne san­té, parle dis­tinc­te­ment et fait trois re­pas par jour, se­lon le per­son­nel de la mai­son de re­traite. Les cen­te­naires sont tou­jours plus nom­breux au Ja­pon, dé­ten­teur de la palme de la lon­gé­vi­té mon­diale, où l’on en compte dé­sor­mais près de 30.000. Ils n’étaient que 153 en 1963. Il faut dire que le Ja­pon est ré­pu­té pour sa cui­sine dié­té­tique et la qua­li­té de sa prise en charge mé­di­cale. C’est dans le sud du pays, à Oki­na­wa, no­tam­ment, que l’on trouve le plus grand nombre de cen­te­naires. La gent féminine consti­tue l’écra­sante ma­jo­ri­té des cen­te­naires (85,4%, soit six fois plus que les hommes). Le re­cord de lon­gé­vi­té hu­maine reste dé­te­nu par la Fran­çaise Jeanne Calment, dé­cé­dée en 1997 à 122 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Belgium

© PressReader. All rights reserved.