L’au­to­mo­bi­liste se sent en in­sé­cu­ri­té

BRUXelles Plus de la moi­tié (55,5%) des per­sonnes qui uti­lisent ré­gu­liè­re­ment les au­to­routes se disent en in­sé­cu­ri­té sur celles-ci. en cause: les poids lourds, la vi­tesse in­adap­tée ou ex­ces­sive, et le com­por­te­ment des autres usa­gers. la po­lice va aug­mente

Metro (French Edition) - - Politics -

Se­lon une en­quête réa­li­sée par la po­lice de la route, 72% des per­sonnes in­ter­ro­gées pensent que les poids lourds sont le type de vé­hi­cule qui cause le plus d’ac­ci­dents sur les au­to­routes alors que les sta­tis­tiques in­diquent que les poids lourds étaient im­pli­qués en 2006 dans 20% des ac­ci­dents avec lé­sions cor­po­relles. La vi­tesse in­adap­tée (83%), la vi­tesse ex­ces­sive (56%), l’al­cool (84%) et les tra­vaux sur les au­to­routes (50%) sont consi­dé­rés comme les autres fac­teurs les plus im­por­tants d’ac­ci­dents sur les au­to­routes. Par ailleurs, peu de per­sonnes in­ter­ro­gées (7,3%) es­timent qu’elles courent un risque éle­vé d’être ar­rê­tées dans le cadre d’un contrôle al­cool dans les mois à ve­nir et seuls 43,3% per­çoivent un risque éle­vé d’être contrô­lés en ma­tière de vi­tesse. Consé­quence, la po­lice de la route veut aug­men­ter le sen­ti­ment de sé- cu­ri­té en ren­dant la po­lice plus vi­sible sur le ter­rain avec plus de contrôles via l’ins­tal­la­tion de ra­dars au­to­ma­tiques et le dé­ve­lop­pe­ment de la tech­no­lo­gie di­gi­tale. La po­lice de la route pré­voit aus­si en 2007 de me­ner 20% de contrôles en plus sur les poids lourds. La prio­ri­té se­ra mise sur le res­pect des temps de conduite et de re­pos, et le res­pect des dis­tances. Ain­si, elle compte voir di­mi­nuer le nombre d’ac­ci­dents avec morts ou bles­sés. La po­lice fé­dé­rale in­ves­ti­ra dans des moyens spé­cia­li­sés pour aug­men­ter le nombre de contrôles. Il s’agit no­tam­ment de ma­té­riel pour contrô­ler les ta­chy­graphes di­gi­taux. La po­lice fé­dé­rale fe­ra éga­le­ment l’ac­qui­si­tion de moyens pour sé­cu­ri­ser les lieux d’ac­ci­dent. Du per­son­nel ci­vil se­ra en­ga­gé pour ef­fec­tuer des tâches ad­mi­nis­tra­tives, ce qui per­met­tra aux po­li­ciers d’avoir plus de temps pour être sur le ter­rain. D’ici fin 2008, la po­lice veut contrô­ler 32 mil­lions de vé­hi­cules par an pour 22 à 26 mil­lions ac­tuel­le­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Belgium

© PressReader. All rights reserved.