Pres­crip­tion élec­tro­nique à l’étude

Metro (French Edition) - - Page Avant -

BRUXELLES Plu­sieurs ac­teurs du sec­teur pri­vé étu­dient la fai­sa­bi­li­té d’un sys­tème na­tio­nal de pres­crip­tion élec­tro­nique, qui rem­pla­ce­rait les or­don­nances pa­pier. L’ob­jec­tif est de rem­pla­cer la pro­cé­dure pa­pier, où le mé­de­cin dé­livre une or­don­nance pa­pier au pa­tient qui la re­met en­suite à la phar­ma­cie où elle se­ra trai­tée élec­tro­ni­que­ment, par un sys­tème en­tiè­re­ment élec­tro­nique qui per­met­trait de di­mi­nuer le risque d’er­reur et d’amé­lio­rer la qua­li­té des soins. Les pres­ta­taires de soins se­raient aus­si moins sou­mis à la pres­sion ad­mi­nis­tra­tive. Si la phase d’étude dé­bouche sur un ré­sul­tat po­si­tif, un sys­tème na­tio­nal de pres­crip­tion élec­tro­nique pour­rait être lan­cé avant l’été.

Newspapers in French

Newspapers from Belgium

© PressReader. All rights reserved.