Le gou­ver­ne­ment ar­rête le gas­pillage sur le pro­jet Phe­nix

Metro (French Edition) - - Page Avant -

BRUXELLES Le gou­ver­ne­ment a dé­ci­dé, sur pro­po­si­tion de la mi­nistre de la Jus­tice Lau­rette On­ke­linx, de rompre le contrat d’in­for­ma­ti­sa­tion de la Jus­tice, mieux connu sous le nom de Phe­nix, conclu avec Uni­sys. La mi­nistre dit que la dé­ci­sion de rompre avec la firme Uni­sys était in­évi­table, vu les re­tards ac­cu­mu­lés par la firme et le manque ma­ni­feste de qua­li­té des pres­ta­tions four­nies. Ce pro­jet, qui date de 2000, vise no­tam­ment à uni­for­mi­ser les ou­tils in­for­ma­tiques mis à la dis­po­si­tion de l’Ordre ju­di­ciaire et à ins­tau­rer le dos­sier ju­di­ciaire élec­tro­nique. Le gou­ver­ne­ment de­vrait prendre toutes les me­sures utiles afin d’ob­te­nir le dé­dom­ma­ge­ment du pré­ju­dice im­por­tant su­bi par l’Etat qui au­rait dé­jà dé­bour­sé € 12 mil­lions. In­di­gnée par cette dé­ci­sion, Uni­sys a dé­cla­ré hier vou­loir «suivre une voie ju­ri­dique pour de­man­der des dom­mages et in­té­rêts».

Newspapers in French

Newspapers from Belgium

© PressReader. All rights reserved.