Horst Köh­ler Un nou­veau prê­cheur dans le désert

Après huit ans de ges­tion amé­ri­caine in­fruc­tueuse, l’ex-pré­sident al­le­mand prend le dos­sier du Sa­ha­ra en main pour L’ONU. Un choix qui sied à Ra­bat.

Jeune Afrique - - LA SEMAINE DE JA LES GENS - NA­DIA LAMLILI

Son nom cir­cu­lait dé­jà de­puis quelques mois dans les cou­loirs des Na­tions unies. L’an­cien pré­sident al­le­mand, Horst Köh­ler, a été nom­mé, le 16 août, en­voyé per­son­nel du se­cré­taire gé­né­ral de L’ONU, le Por­tu­gais Antó­nio Gu­terres, pour le Sa­ha­ra. Il suc­cède à l’amé­ri­cain Ch­ris­to­pher Ross, qui a oc­cu­pé ce poste huit ans sans par­ve­nir à re­lan­cer les né­go­cia­tions entre le Ma­roc et le Front Po­li­sa­rio. « Köh­ler a deux atouts ma­jeurs: il est eu­ro­péen et prag­ma­tique, con­trai­re­ment aux an­ciens émis­saires amé­ri­cains, qui avaient ten­dance à vou­loir im­po­ser leur propre rythme », confie une source di­plo­ma­tique ma­ro­caine. Il faut dire que les re­la­tions entre le royaume et Ch­ris­to­pher Ross n’ont pas res­sem­blé à un long fleuve tran­quille. À plu­sieurs re­prises, les au­to­ri­tés ché­ri­fiennes lui ont re­pro­ché « sa par­tia­li­té » dans ce dos­sier. Le pro­fil de son suc­ces­seur est dif­fé­rent. Horst Köh­ler, 74 ans, n’est pas un di­plo­mate mais un homme po­li­tique membre de l’union chré­tienne-dé­mo­crate (CDU) de la chan­ce­lière An­ge­la Mer­kel. Il est l’un des ar­ti­sans de l’uni­fi­ca­tion de la mon­naie al­le­mande après la chute du mur de Ber­lin et de la né­go­cia­tion du trai­té de Maas­tricht, fon­da­teur de L’UE. Avant de de­ve­nir chef de l’état de 2004 à 2010, il a di­ri­gé la Banque eu­ro­péenne pour la re­cons­truc­tion et le développement (BERD) ain­si que le FMI.

ME­SURE. Ra­bat af­fec­tionne les pro­fils « do­tés du sens de la me­sure ». Le Néer­lan­dais Pe­ter van Wal­sum, qui avait ini­tié les pour­par­lers de Man­has­set en 2007 et ju­gé « ir­réa­liste » l’op­tion de l’in­dé­pen­dance du Sa­ha­ra, avait ain­si lais­sé de bons sou­ve­nirs. Mais, de­puis, les né­go­cia­tions ont été in­ter­rom­pues, et les re­la­tions entre Ra­bat et Al­ger, al­lié du Po­li­sa­rio, se sont dé­té­rio­rées. Éco­no­miste de for­ma­tion, l’émis­saire al­le­mand pour­rait for­mer un bon tan­dem avec le se­cré­taire gé­né­ral de L’ONU, dé­si­reux d’en fi­nir avec ce conflit qui dure de­puis qua­rante-deux ans. Les Ma­ro­cains at­tendent de voir ce que sa touche al­le­mande ap­por­te­ra à la to­na­li­té por­tu­gaise.

Éco­no­miste de for­ma­tion, l’émis­saire a aus­si di­ri­gé le FMI.

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.