Af­faire Hin­nou­ho: Bu­ha­ri s’en mêle

Jeune Afrique - - PROJECTEURS -

L’af­faire Mo­ha­med Atao Hin­nou­ho re­bon­dit à Lagos. Ce dé­pu­té bé­ni­nois et sa com­pagne sont sus­pec­tés de tra­fic de faux mé­di­ca­ments de­puis que des cen­taines de tonnes de pro­duits ont été sai­sies à leur do­mi­cile, le 8 dé­cembre 2017. Se­lon les au­to­ri­tés, ces mé­di­ca­ments se­raient ar­ri­vés d’inde puis au­raient tran­si­té par le port d’apa­pa, à Lagos, avec la com­pli­ci­té de cer­tains doua­niers. Se­lon nos sources, Mu­ham­ma­du Bu­ha­ri, le chef de l’état, a per­son­nel­le­ment sol­li­ci­té les ser­vices de l’am­bas­sade du Nigeria au Bé­nin. Les 22 et 23 dé­cembre, plu­sieurs di­zaines de conte­neurs de mé­di­ca­ments sup­po­sés contre­faits ont ain­si été sai­sis au port d’apa­pa. Mo­ha­med Atao Hin­nou­ho, dont les avo­cats as­surent qu’il exerce une ac­ti­vi­té li­cite, ne s’est tou­jours pas pré­sen­té de­vant le pro­cu­reur.

Mo­ha­med Atao Hin­nou­ho.

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.