DÉMINAGE À YAOUNDÉ

Jeune Afrique - - PROJECTEURS -

Les vi­sites mi­nis­té­rielles se suc­cèdent, au Ca­me­roun, pour apai­ser les ten­sions nées à la suite de la ten­ta­tive pré­su­mée de putsch en Gui­née équa­to­riale. Les au­to­ri­tés de Ma­la­bo ne dé­co­lèrent pas contre la Centrafrique, dont plu­sieurs res­sor­tis­sants fi­gurent par­mi les mer­ce­naires ar­rê­tés. Aga­pi­to Mba Mo­kuy, le mi­nistre des Af­faires étran­gères, en a fait part, le 15 jan­vier à Yaoundé, à son ho­mo­logue ca­me­rou­nais, Le­jeune Mbel­la Mbel­la, qui s’em­ploie à cal­mer les es­prits. Le 18 jan­vier, il a re­çu trois mi­nistres cen­tra­fri­cains – Ma­rie-noëlle Koya­ra (Dé­fense), Fla­vien Mba­ta (Justice) et Hen­ri Wan­zet Lin­guis­sa­ra (Sé­cu­ri­té) – que

leur pré­sident, Faus­tin Ar­change Toua­dé­ra, avait dé­pê­chés au­près de lui.

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.