Mé­dias En kiosque La Re­vue no 77

Jeune Afrique - - Sommaire - OLI­VIER MARBOT La Re­vue

La cou­ver­ture du nou­veau nu­mé­ro de La Re­vue est consa­crée à l’ara­bie saou­dite et sou­lève une ques­tion cen­trale : « MBS peut-il réus­sir? » MBS pour Mo­ha­med Ibn Sal­man, le prince hé­ri­tier qui, s’il n’est pas en­core roi, dé­tient dé­jà pra­ti­que­ment tous les pou­voirs dans le pays et en­tend bien le ré­for­mer à marche for­cée. Do­mi­nique Ma­taillet dresse un long por­trait de ce jeune di­ri­geant de 32 ans qui, con­trai­re­ment à la plu­part de ses frères et cou­sins, n’a pas fait ses études aux ÉtatsU­nis. Qui est MBS? Dans quelle di­rec­tion veut-il aller? Cer­taines de ses dé­cla­ra­tions ont sur­pris, comme lors­qu’il a af­fir­mé que le pé­trole se­rait rem­pla­cé par les éner­gies re­nou­ve­lables dans vingt ans et que l’ara­bie saou­dite de­vait s’y pré­pa­rer. Il passe aus­si pour le par­ti­san d’un is­lam mo­dé­ré – du moins par rap­port au wah­ha­bisme prô­né par les au­to­ri­tés re­li­gieuses de son pays – et s’est fait re­mar­quer en ac­cor­dant cer­tains droits aux femmes, dont ce­lui de conduire (sous cer­taines condi­tions).

Mais pas de mal­en­ten­du: le prince est un dur, son am­bi­tion est de conser­ver un pou­voir sans par­tage. L’épi­sode du Ritz-carl­ton, le pa­lace de Riyad où près de deux cents hauts res­pon­sables saou­diens ac­cu­sés de cor­rup­tion ont été en­fer­més entre no­vembre 2017 et fé­vrier 2018, illustre bien la bru­ta­li­té de ses mé­thodes. re­vient sur les condi­tions d’in­car­cé­ra­tion de ces princes et autres grands pa­trons, avec le té­moi­gnage de l’un des plus cé­lèbres d’entre eux: Al-wa­lid Ibn Ta­lal Ibn Ab­de­la­ziz Al Saoud, l’homme le plus riche du Moyen-orient, cou­sin de MBS.

La sec­tion « Se­cret d’his­toire » de ce nu­mé­ro re­vient, elle, sur l’un des grands drames de la fin du XXE siècle : le gé­no­cide des Tut­sis du Rwanda. L’au­teur de l’ar­ticle, Fran­çois Ro­bi­net, est maître de confé­rences en his­toire contem­po­raine à l’uni­ver­si­té de Ver­saillesSaint-quen­tin-en-yve­lines. Presque vingt-quatre ans après les faits, il livre un point pré­cis de ce que l’on sait avec cer­ti­tude – y com­pris sur l’im­pli­ca­tion des au­to­ri­tés fran­çaises et de leur ar­mée en 1994 – sur les mas­sacres, les res­pon­sa­bi­li­tés de cha­cun et la fa­çon dont, en 2018, leur sou­ve­nir pèse en­core sur le Rwanda. Et sur ses re­la­tions avec la France, où le su­jet conti­nue à sus­ci­ter po­lé­miques, men­songes et ten­ta­tives de dis­si­mu­la­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.