TOUT POUR SAINT-LOUIS

Jeune Afrique - - Voyage - K.T.

« Je tra­vaille à la re­nais­sance de SaintLouis comme les Mé­di­cis à Flo­rence. » C’est en ces termes qu’amadou Diaw ex­prime son im­pli­ca­tion dans la res­tau­ra­tion de Saint-louis, qu’il consi­dère comme sa base de­puis dix ans. Ré­ha­bi­li­ta­tion de mai­sons, construc­tions de mar­chés, ou­ver­tures de mai­sons

d’hôtes et bien sûr… édi­fi­ca­tion d’un mu­sée. « Je suis né et j’ai gran­di à Da­kar, mais, dans les fa­milles saint-loui­siennes, on en­tre­te­nait la culture de SaintLouis. Nous étions dans la ca­pi­tale pour l’ins­truc­tion, mais il fal­lait re­ve­nir à SaintLouis pour l’édu­ca­tion. » Fon­da­teur, il y a vingt-cinq ans, du

groupe ISM, grou­pe­ment de cam­pus sco­laires, ce di­plô­mé en éco­no­mie est per­sua­dé que « face à un monde en crise, les so­lu­tions sont afri­caines », à l’ins­tar de Fel­wine Sarr ou d’achille Mbembe, qu’il cite comme les théo­ri­ciens d’une pen­sée qu’il a à coeur de mettre en oeuvre.

Newspapers in French

Newspapers from Benin

© PressReader. All rights reserved.