Clau­dette Dion: une bio­gra­phie pour re­mettre les pen­dules à l’heure

Elle vient de lan­cer Clau­dette Dion: La soeur de...

Échos vedettes - - SOMMAIRE - — Clau­dette Dion MA­RIE-CLAUDE DOYLE

TOUT A-T-IL ÉTÉ DIT SUR LE CLAN DION? AVEC SON AU­TO­BIO­GRA­PHIE, CLAU­DETTE

DION: LA SOEUR DE..., LA TROI­SIÈME D’UNE FA­MILLE DE 14 EN­FANTS ET ÉGA­LE­MENT SOEUR ET MAR­RAINE DE CÉ­LINE DION RE­MET LES PEN­DULES À L’HEURE ET LÈVE LE VOILE SUR CER­TAINS PAS­SAGES IN­ÉDITS DE SA VIE.

Il y a plus d’une di­zaine d’an­nées, Clau­dette Dion avait été ap­pro­chée en Eu­rope par un jour­na­liste fran­çais qui lui avait sug­gé­ré d’écrire sa bio­gra­phie, trou­vant par­ti­cu­lier qu’elle soit la mar­raine et la soeur de Cé­line Dion. « Je n’étais pas prête. Je me di­sais que les gens sa­vaient tout.» Néan­moins, ce n’est pas tom­bé dans l’oreille d’une sourde. Elle y a lon­gue­ment ré­flé­chi. Après avoir été de nou­veau abor­dée lors du lan­ce­ment du livre de France Cas­tel, à l’au­tomne 2016, par le jour­na­liste Jean-Yves Gi­rard — qui a si­gné le ré­cit au­to­bio­gra­phique de France —, Clau­dette a fi­ni par ac­cep­ter de lui ra­con­ter sa vi­sion de ce qu’est être la soeur de... en tant que troi­sième d’une fa­mille de 14 en­fants, dont il reste 9 filles et 4 gar­çons. Son frère Da­niel est dé­cé­dé en jan­vier 2016, deux jours après Re­né An­gé­lil. Puis, le clan Dion a de nou­veau été éprou­vé en sep­tembre 2016 avec le dé­cès du ma­ri de Liette, Guy Poi­rier, et en août der­nier, ce­lui du ma­ri de De­nise, Yvon Do­dier. Tou­te­fois, rien de ces tristes évé­ne­ments n’a gui­dé le ré­cit.

ÊTRE LA SOEUR DE...

« J’ai une belle place dans le mi­lieu ar­tis­tique, dans la fa­mille, dans ma vie. Je ne cherche pas d’ombre. C’est un grand pri­vi­lège de faire par­tie de cette fa­mille- là et d’avoir une soeur telle que Cé­line. Mais on s’en en­nuie, on ne la voit pas sou­vent. On vou­drait être près d’elle le plus sou­vent pos­sible. Je n’ai ja­mais vou­lu sa place. J’ai tou­jours été fière de qui elle est. Il n’y a ja­mais eu de ja­lou­sie entre Cé­line et moi. Elle tra­vaille tel­le­ment fort! Les gens me de­mandent: “C’est com­ment d’être la soeur de Cé­line? Est- ce que vous vous sen­tez en des­sous des fois?” Je leur ré­ponds: “Qui n’est pas en des­sous? C’est la plus grande chan­teuse du monde! C’est par­ti­cu­lier d’être née à Char­le­magne dans une fa­mille de

PAS TOU­JOURS ROSE

14 en­fants, d’être la mar­raine de Cé­line, d’être parent avec elle, d’être proche d’elle et d’avoir un peu le même ca­rac­tère parce qu’on a du lea­der­ship; on sait ce qu’on veut. Si je ne vou­lais pas chan­ter, je ne chan­te­rais pas. Si je ne vou­lais pas ani­mer, je n’ani­me­rais pas. Chan­ter me rend heu­reuse et j’ai un pu­blic qui est au ren­dez-vous. Pour­quoi je n’en pro­fi­te­rais pas?”»

«Le livre, c’est pour re­mettre les pen­dules à l’heure et dire qu’être la soeur de..., ça s’ap­prend et ça se vit très bien. Tout le monde me di­sait: “Tu n’au­rais pas ai­mé ça, Clau­dette, faire une grande car­rière?” Ce n’est pas ça que je cher­chais. Je vou­lais être mère à temps plein. J’ai quatre en­fants et huit pe­tits- en­fants qui ont entre 2 et 15 ans.» Une «ma­mou» — comme elle se fait si af­fec­tueu­se­ment ap­pe­ler — bien oc­cu­pée! Elle est fière de sa mar­maille et ça pa­raît dans ses yeux. Ses filles, Ca­thy (48 ans) et Cé­lia (33 ans), sont res­pec­ti­ve­ment édu­ca­trice à l’en­fance et coif­feuse- sty­liste, et ses fils, Steeve (44 ans) et Sé­bas­tien (40 ans), tra­vaillent dans la construc­tion.

Bien que ses en­fants et pe­tits- en­fants ne fassent pas l’ob­jet du livre, les dif­fé­rents cha­pitres parlent de tout ou presque: son en­fance, Cé­line, ses spec­tacles à L’Olym­pia de Pa­ris, son pas­sage en Afrique pour la té­lé­réa­li­té La Ferme

Cé­lé­bri­tés (où elle a amas­sé 72 000 $ pour la Fon­da­tion Ma­man Dion, qui vient en aide aux en­fants et aux fa­milles en dif­fi­cul­té au Qué­bec pour la ren­trée sco­laire), son ma­ri, Serge Gau­det (avec qui elle est en couple de­puis 26 ans), sans ou­blier l’aven­ture du Ni­ckels. « On a été vic­times de fraude. Re­né et Cé­line s’étaient re­ti­rés de la chaîne, mais ils ne l’avaient ja­mais dit pour ne pas faire de tort à cette chaîne. On n’a

« Cé­line m’a dit: “Je te fais confiance, Clau­dette.”»

pas le droit de juste ra­con­ter le beau dans le livre. J’ai per­du des sous là­de­dans, mais j’as­sume », ra­conte la dame de 68 ans.

Quand on lui de­mande ce que les fans aguer­ris de la fa­mille Dion vont ap­prendre à la lec­ture du bou­quin, elle ré­pond: « Je pense qu’à tra­vers l’in­ti­mi­té, la proxi­mi­té qu’on a avec Cé­line, ce sont ces es­pèces de liens fa­mi­liaux tis­sés ser­ré que les gens vont dé­cou­vrir, com­ment ça se passe quand on loue l’étage au com­plet de l’hô­tel George V, à Pa­ris, par exemple. Les gens vont aus­si en ap­prendre sur mes pa­rents. Vu que je suis la troi­sième de la fa­mille, j’ai une autre vi­sion de quand Cé­line est ar­ri­vée, de quand elle était bé­bé.»

UN CER­TAIN STRESS

L’aven­ture du livre a com­men­cé à prendre forme il y a plu­sieurs mois, mais ça ne fait que quelques se­maines que les gens de sa fa­mille sont au cou­rant, non­obs­tant quelques per­sonnes. « Je vou­lais leur faire une sur­prise. Ma soeur Liette, qui tra­vaille avec moi à la Fon­da­tion Ma­man Dion, sa­vait que j’écri­vais le livre, mais elle n’en a pas par­lé. Quand tu montes sur une scène pour chan­ter, ça im­plique juste toi, mais quand tu écris ta vie, ça im­plique les pa­rents, les frères et les soeurs, les en­fants. Ça me stresse.» Sa mère était aus­si au cou­rant de­puis quelques mois, tout comme sa soeur Cé­line, qui n’a pas lu le livre en­core, mais à qui Clau­dette avait de­man­dé si elle pou­vait pu­blier une cer­taine pho­to et si ça l’em­bê­tait que son bou­quin s’ap­pelle Clau­dette Dion: La soeur de.... «Elle aus­si se di­sait que tel­le­ment de choses ont été dites, mais que ce livre, c’est un peu ma vie à moi. Elle m’a dit: “Je te fais confiance, Clau­dette. J’ai hâte de lire ça.”»

Comme Ma­man Dion ira re­joindre Cé­line à Las Ve­gas à la mi- no­vembre pour pas­ser le temps des fêtes avec elle, les autres membres de la fa­mille Dion fê­te­ront Noël en­semble avant son dé­part. «Ma­man va bien, mais elle est très vieillis­sante. Même si elle se dit forte et cou­ra­geuse, je sais que la perte de son en­fant (Da­niel), ça pa­raît; elle s’en en­nuie. Il était proche d’elle et avait le tour de la rendre vi­vante.»

Pour les pro­chains mois, Clau­dette conti­nue de s’oc­cu­per de la Fon­da­tion Ma­man Dion et de la Mai­son de soins pal­lia­tifs Ad­hé­mar- Dion. Puis, il est ques­tion de re­prendre le spec­tacle Des

dames de coeur au Ca­si­no de Mon­tréal au prin­temps pro­chain en com­pa­gnie de France Cas­tel et de Ma­rie De­nise Pel­le­tier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.