«CE N’EST PAS TOU­JOURS MON EGO QUI MÈNE!»

TOUT AU LONG DE NOTRE REN­CONTRE, GI­NETTE RE­NO A FAIT RÉ­FÉ­RENCE À SES EX­PÉ­RIENCES PAS­SÉES, À SES THÉ­RA­PIES, À SES AP­PREN­TIS­SAGES ET À SES DÉ­MARCHES SPIRITUELLES. ON EN A PRO­FI­TÉ POUR LUI DE­MAN­DER DE FAIRE UN BI­LAN.

Échos vedettes - - ENTREVUE -

AU­JOURD’HUI, COMMENT VOUS DÉCRIRIEZ-VOUS...

... comme femme? Je suis une bonne per­sonne, une per­sonne qui est beau­coup orien­tée vers les autres. Je veux ou­vrir une mai­son d’hé­ber­ge­ment parce que j’ai une fon­da­tion qui vient en aide aux femmes bat­tues et aux en­fants vio­len­tés. J’aime ai­der, je donne des confé­rences et je pense que je suis de­ve­nue un être hu­main em­pli de lu­mière et d’amour. C’est cer­tain que j’ai de gros dé­fauts et que j’ai de gros pa­ra­doxes, mais, avec le temps, j’ai mis beau­coup d’hu­mi­li­té dans ma vie. Ce n’est pas tou­jours mon ego qui mène! Donc, je suis une per­sonne très com­pré­hen­sive, très hu­maine et très gé­né­reuse...

... comme amou­reuse? Je n’ai per­sonne en ce mo­ment. Kar­lo vit chez moi, mais c’est mon ami. Comme amou­reuse, si j’avais quel­qu’un, il se­rait bien ser­vi! (rires) Je sou­haite ren­con­trer le grand amour avant de mou­rir. ... comme mère, grand-mère et ar­riè­re­grand-mère? Comme mère, je ne suis pas cou­veuse. Je ne l’ai ja­mais été. Je suis une grand­mère et une ar­rière­grand­mère ai­mante, mais je ne suis pas le genre de per­sonne qui va pas­ser son temps à al­ler les voir et les acha­ler. Je vais les gâ­ter, c’est cer­tain, mais j’aime ça quand ils com­mencent à ja­ser!

... comme amie? Je suis une per­sonne en qui on peut avoir confiance. Si je pro­mets quelque chose, je vais le faire. Je n’ai qu’une pa­role, mais il ne faut pas me tra­hir ou me faire du mal, parce que je suis très sen­sible. ... comme croyante? Je crois beau­coup en Dieu. Pour moi, c’est mon père et ma mère à la fois. C’est lui le boss, c’est lui mon gé­rant et c’est lui qui dé­cide. Tout ce que je veux, je le lui de­mande.

... comme femme d’af­faires? Je suis une bonne femme d’af­faires. J’ai été dé­çue et abu­sée un peu cô­té af­faires, mais j’es­saie de l’être moins main­te­nant.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.