Ré­vo­lu­tion: Sun­ny et Tom­my, des ma­chines à dan­ser

Échos vedettes - - SOMMAIRE -

SUN­NY ST-HILLIEN BOISVERT ET THO­MAS-MI­CHAEL NUGUID (TOM­MY) ONT DÉ­CI­DÉ DE FOR­MER UN DUO POUR PAR­TI­CI­PER À L’ÉMIS­SION RÉ­VO­LU­TION AVEC LE KRUMP, LEUR STYLE DE HIPHOP DE PRÉ­DI­LEC­TION. TOUS DEUX ONT DÉ­JÀ UNE LONGUE FEUILLE DE ROUTE DANS LE MI­LIEU DE LA DANSE (SUN­NY A MÊME HÉ­RI­TÉ CETTE PAS­SION DE SON PÈRE, DA­VY BOISVERT, QUI EST CHO­RÉ­GRAPHE ET DI­REC­TEUR AR­TIS­TIQUE), ET ILS NE SONT PAS PRÈS D’AR­RÊ­TER.

Sun­ny et Tom­my, qu’est-ce qui vous a at­ti­rés à Ré­vo­lu­tion?

Sun­ny: C’est la pre­mière fois qu’on a au Qué­bec une émis­sion de danse qui re­pré­sente bien les dan­seurs et leur style de vie. Aus­si, ce qui est co­ol, c’est qu’il y a toutes sortes de danses avec des groupes, des duos et des so­los. C’est aus­si une oc­ca­sion pour nous de mon­trer aux gens ce qu’on a à of­frir.

Tom­my: On avait éga­le­ment en­vie de mon­trer ce qu’est le krump et de le re­pré­sen­ter dans une com­pé­ti­tion qui s’adresse à un plus grand nombre de per­sonnes.

Comment vous êtes-vous ren­con­trés?

Tom­my: C’est un peu sur un coup de tête qu’on a dé­ci­dé de faire l’émis­sion en­semble.

Sun­ny: On danse dans une troupe et on a com­men­cé à faire du krump avec 7 Starr, notre men­tor. On était dans la même fa­mille, et on s’est dit que ce se­rait le fun de faire Ré­vo­lu­tion en­semble.

Qu’at­ten­dez-vous de Ré­vo­lu­tion? Tom­my: À part ga­gner le prix de 100 000 $, l’émis­sion pour­rait nous ou­vrir beau­coup de portes...

Sun­ny: Peu im­porte ce qui ar­rive au cours de l’émis­sion, c’est une belle vi­si­bi­li­té pour nous. On ap­prend dans cette aven­ture et ça nous ou­vri­ra des portes vers des do­maines qu’on n’a pas en­core ex­ploi­tés.

Vous êtes des dan­seurs pro­fes­sion­nels; quels ont été vos prin­ci­paux contrats jus­qu’à main­te­nant?

Sun­ny: On en­seigne beau­coup tous les deux. On a aus­si ré­gu­liè­re­ment des contrats. J’ai, par exemple, fait par­tie de la troupe de Foot­loose et de celle de Ma­ry Pop­pins. J’ai par­ti­ci­pé à dif­fé­rentes émis­sions comme La Voix, le ga­la

Cé­lé­bra­tion et le Bye Bye... J’ai fait pas mal d’émis­sions de té­lé au Qué­bec.

Tom­my: J’ai par­ti­ci­pé à Ca­na­da’s Got Ta­lent en 2012; je me suis ren­du jus­qu’en de­mi-fi­nale. J’ai aus­si par­ti­ci­pé aux Dieux de la danse,à La Voix...

On fait aus­si ré­gu­liè­re­ment des show­cases aux États-Unis et des concours un peu par­tout au sein de la com­mu­nau­té krump.

Pour ce face-à-face, pour­quoi avoir choi­si une cho­ré­gra­phie plus agres­sive?

Sun­ny: À la base, le krump est une danse qui se fait en duel; on en fait beau­coup dans notre quo­ti­dien. On s’est ser­vis de ça pour mon­trer le vrai cô­té de ce style. On a pro­fi­té de cet atout pour le mettre à notre avan­tage.

Tom­my: Les maîtres nous ont de­man­dé de créer un vrai duel. C’est ce qu’ils avaient en tête et c’est ce qu’on leur a don­né.

Avez-vous eu de la dif­fi­cul­té à trou­ver votre mo­ment Ré­vo­lu­tion? Tom­my: C’était plus dif­fi­cile pour ce duel, mais je pense qu’on a fait quelque chose de très bon.

Sun­ny: Je confirme qu’on a cher­ché la ré­vo­lu­tion pen­dant long­temps. On avait du mal à la trou­ver. Mais l’idée est fi­na­le­ment ve­nue et on était pas mal fiers du ré­sul­tat. Al­lez-vous pou­voir faire mieux à la pro­chaine étape? Tom­my: On n’a pas vrai­ment le choix.

Sun­ny: Il y a tou­jours place à l’amé­lio­ra­tion et on est prêts à re­le­ver le dé­fi. On vous ré­serve en­core des sur­prises.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.