Es-tu prête pour le grand amour?........................................

100% Fun - - SOMMAIRE -

1 Tu as fla­shé sur un beau gars à la pis­cine mu­ni­ci­pale. Il en­voie un de ses co­pains pour te trans­mettre un mes­sage écrit, mais… le mot est bour­ré de fautes d’or­tho­graphe! a) Tu es tel­le­ment em­bal­lée que tu ne prêtes pas at­ten­tion aux fautes. b) Tu te dis qu’il de­vait être ner­veux, donc ça passe. c) Tu n’ac­ceptes pas ça. Le pa­pier dé­chi­ré, ton es­prit se fo­ca­lise sur d’autres bai­gneurs.

2 Soi­rée chez So­fia. Tu ren­contres un gars qui af­firme te connaître, mais tu n’as pas le moindre sou­ve­nir de l’avoir dé­jà vu… a) Il te plaît, donc tu te moques de l’avoir dé­jà croi­sé ou pas. Tu entres même dans son jeu en in­ven­tant des sou­ve­nirs co­casses. b) Tu lui parles, mais tu doutes de sa tac­tique d’ap­proche. c) Tu t’acharnes à lui faire com­prendre que vous ne vous connais­sez pas. Plus il in­siste, plus ça t’énerve.

3 C’est ta fête! Il t’an­nonce qu’il n’a pas de ca­deau pour toi, parce qu’il est fau­ché… a) Tu lui montres ta dé­cep­tion. Quand on aime, on trouve tou­jours quelque chose à of­frir. b) Tu caches ta dé­cep­tion. Ce n’est pas si grave… c) Son pré­texte te laisse in­dif­fé­rente. Bof, c’est nul!

4 Ta best est en couple avec un gars qui a la ré­pu­ta­tion d’être im­ma­ture… a) Tu ai­me­rais être à la place de ton amie. b) Tu lui conseilles la pru­dence, mais tu la com­prends. c) Tu in­sistes pour qu’elle le laisse tom­ber au plus vite.

5 Ce ma­tin, tu es d’hu­meur maus­sade. Sur le trot­toir, un beau gars t’aborde avec un grand sou­rire… a) Tu es cap­ti­vée par son re­gard; il te re­donne ta bonne hu­meur. b) Tu lui dis que tu es de mau­vaise hu­meur. Plus on parle, plus on se soigne! c) Tu lui fais com­prendre que c’est un mau­vais jour pour toi et que tu n’as pas le coeur à rire avec un in­con­nu.

6 Un gars t’a dit qu’il jouait dans la Ligue de hockey ju­nior ma­jeur du Qué­bec, mais tu as vite ap­pris que c’était faux… a) Tu lui fais une scène même si, au fond, tu lui as dé­jà par­don­né ce men­songe. b) Tu com­prends que Ro­méo ment pour se van­ter de ce qu’il n’est pas. C’est pour sé­duire, et ça te fait rire. c) Ce men­songe te fait dou­ter de sa sin­cé­ri­té et de l’at­ti­rance qu’il a pour toi.

7 Le grand amour, c’est comme… a) Un orage élec­trique. b) Une étoile fi­lante. c) Un ciel bru­meux.

8 Crois-tu en­core au prince char­mant des contes de fées? a) Oui, tu l’as dé­jà ren­con­tré, il y a long­temps… b) Plus vrai­ment de­puis que ton co­pain a fait les yeux doux à Lou­lou. c) Plus du tout de­puis que ton der­nier Ro­méo t’a pla­quée sans rai­son.

9 Amour rime avec… a) Ma­mours. b) Tou­jours. c) Trop court.

10 Le mo­ment que tu pré­fères dans une his­toire d’amour… a) La ren­contre: que de pal­pi­ta­tions! b) Les pre­miers ren­dez­vous: que d’exal­ta­tion! c) Son pre­mier vrai «je t’aime»: c’est la pas­sion!

11 Tu sur­prends ton flirt avec la tom­beuse de l’école. Tu penses: a) «Tiens, je ne sa­vais pas qu’ils se connais­saient!» b) «Moi aus­si je peux flir­ter avec un su­per ca­non!» c) «Je le sa­vais: tous les mêmes…»

12 Pour t’ai­der, une bonne fée t’offre un ob­jet ma­gique. Tu choi­sis… a) Un piège pour les gar­çons. b) Un at­trape-coeur. c) Un re­pousse-cha­grin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.