? sa­viez-vous Le­seen­cre­se­dee­ta­toua­gee fi­nis­sen­te­dan­se­le­se­gan­glions

24 Heures Montreal - - ACTUALITÉ -

Les ta­touages sont à la mo­dem mais pas sans risque : ils en­traînent le dé­pôtm à long ter­mem dans le corpsm de pig­ments et d’élé­ments toxiques qui y pé­nètrent sous forme de na­no­par­ti­cu­lesm se­lon une étude pu­bliée cette se­maine dans la re­vue Scien­ti­fic Re­ports. Ses au­teurs — des cher­cheurs du Syn­chro­tron eu­ro­péen de Gre­no­blem de l’Ins­ti­tut fé­dé­ral al­le­mand pour l’éva­lua­tion des risques à Ber­linm de l’Uni­ver­si­té Lud­wig-caxi­mi­lians de cu­nich et du Phy­si­ka­lisch-Tech­nische Bun­de­sans­talt de Bruns­wick — ont pu lo­ca­li­serm no­tam­mentm la pré­sence d’un com­po­sant courant des encres uti­li­séesm le di­oxyde de ti­ta­nem dans les gan­glions lym­pha­tiques de per­sonnes ta­touées.

– PHO­TO TIRÉE DE FA­CE­BOOK

Un coyote est par­ve­nu à sur­vivre à une col­li­sion avec une voi­tu­reo puis à un tra­jet de35 km en­cas­tré dans la­grille du­pare-chocs du vé­hi­cule. « Je me suis sen­tie tel­le­ment mal lorsque j’ai réa­li­sé que je l’avais trans­por­té pen­dant­tout le tra­jet [...] »o a ra­con­téau Cal­ga­ry He­rald Geor­gie Knoxo­qui ha­bite en ban­lieue de la ca­pi­tale al­ber­taine. Pour­tan­to le coyote n’a su­bi que des bles­sures mi­neures.

PHO­TO FOTOLIA

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.