La cam­pagne du « oui » lan­cée en Ca­ta­logne

24 Heures Montreal - - ACTUALITÉ - – AFP

La cam­pagne pour l’in­dé­pen­dance de cette ré­gion de 7,5 mil­lions d’ha­bi­tants doit com­men­cer à Tar­ra­gone, ville de 130 000 ha­bi­tants peu in­dé­pen­dan­tiste, à quelque 100 ki­lo­mètres au sud-ouest de Bar­ce­lone. Ob­jec­tif : rem­plir les arènes de quelque 10 000 places.

Avant le ras­sem­ble­ment, qui de­vait dé­bu­ter vers 20 h, les or­ga­ni­sa­teurs ont été « pré­ve­nus qu’ils étaient dans l’illé­ga­li­té », se­lon la pré­fec­ture.

In­ter­ro­gée sur ce su­jet par la chaîne de té­lé­vi­sion pri­vée Te­le­cin­co, la vice-pré­si­dente du gou­ver­ne­ment es­pa­gnol So­raya Saenz de San­ta­ma­ria a ré­pon­du qu’il était « in­ter­dit de col­la­bo­rer ou de par­ti­ci­per » à ce ré­fé­ren­dum et que ce­la concerne « n’im­porte quel acte pré­pa­ra­toire ».

Les in­dé­pen­dan­tistes, ma­jo­ri­taires au par­le­ment ré­gio­nal de­puis 2015, se donnent deux se­maines pour convaincre les Ca­ta­lans de par­ti­ci­per à ce ré­fé­ren­dum in­ter­dit par la Cour consti­tu­tion­nelle. S’ils l’em­portent, ils as­surent qu’ils pro­cla­me­ront dans la fou­lée l’in­dé­pen­dance de la Ca­ta­logne.

Sondage

Au dé­but de l’été, un sondage com­man­dé par le gou­ver­ne­ment ré­gio­nal in­di­quait que 49,4 % des Ca­ta­lans étaient contre la sé­ces­sion, et 41,06 % pour.

Mais les par­tis op­po­sés à ce ré­fé­ren­dum ap­pellent leurs sym­pa­thi­sants à ne pas y par­ti­ci­per, même si, mé­ca­ni­que­ment, ce­la en­traî­ne­ra une vic­toire du « oui ».

« C’est une trom­pe­rie. Ils veulent or­ga­ni­ser un simulacre de ré­fé­ren­dum pour jus­ti­fier une dé­cla­ra­tion d’in­dé­pen­dance », dit Sal­va­dor Il­la, un di­ri­geant du Par­ti so­cia­liste ca­ta­lan.

Le chef du gou­ver­ne­ment es­pa­gnol, le conser­va­teur Ma­ria­no Ra­joy, se ren­dra à Bar­ce­lone ven­dre­di et a ap­pe­lé les Ca­ta­lans à déso­béir si on leur de­man­dait d’être as­ses­seurs pour ce vote, « car c’est un acte ab­so­lu­ment illé­gal ».

Les in­dé­pen­dan­tistes ca­ta­lans se pré­pa­raient jeu­di à lan­cer la cam­pagne du « oui » à leur ré­fé­ren­dum d’au­to­dé­ter­mi­na­tion par un grand ras­sem­ble­ment, sur fond d’in­ten­si­fi­ca­tion de la pres­sion ju­di­ciaire en vue d’em­pê­cher l’or­ga­ni­sa­tion de ce scru­tin pré­vu pour le 1er oc­tobre.

Me­naces de Ma­drid

De­puis la convo­ca­tion, le 6 sep­tembre, de ce ré­fé­ren­dum, le gou­ver­ne­ment et la jus­tice agissent sur tous les fronts pour em­pê­cher le dé­rou­le­ment du scru­tin.

Le pro­cu­reur a no­tam­ment de­man­dé des pour­suites contre la com­mis­sion élec­to­rale, qui tente d’or­ga­ni­ser le ré­fé­ren­dum, es­ti­mant qu’ils peuvent être pour­sui­vis pour déso­béis­sance, pré­va­ri­ca­tion et dé­tour­ne­ment de fonds.

– PHO­TO AFP

Le camp in­dé­pen­dan­tiste ca­ta­lan a lan­cé un ap­pel aux par­ti­sans du « Si », lors d’un ras­sem­ble­ment,

jeu­di, dans unea­rène de Tar­ra­gone.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.