Le temps d’at­tente aug­mente en­core

24 Heures Montreal - - Actualité -

Le temps que les pa­tients qué­bé­cois passent à l’ur­gence a aug­men­té de­puis un an, es­time l’ins­ti­tut éco­no­mique de Mon­tréal (IEDM).

Pour ar­ri­ver à ce constat, l’or­ga­ni­sa­tion se base sur la du­rée mé­diane pas­sée à l’ur­gence, et non pas sur la du­rée moyenne, cette der­nière étant nor­ma­le­ment uti­li­sée par le gou­ver­ne­ment du Qué­bec.

Six mi­nutes plus long

La mé­diane est la va­leur qui per­met de par­ta­ger une sé­rie nu­mé­rique or­don­née en deux par­ties de même nombre d’élé­ments, se dis­tin­guant de la moyenne, qui est la va­leur unique que de­vraient avoir tous les élé­ments d’un échan­tillon pour que leur to­tal soit in­chan­gé.

Ain­si, l’at­tente a été plus longue de six mi­nutes en 2017-2018 par rap­port à l’an­née pré­cé­dente si on se fie à la du­rée mé­diane aux ur­gences.

Pour le gou­ver­ne­ment du Qué­bec, qui se fie uni­que­ment à la du­rée moyenne, cette an­née l’at­tente a été moins longue de 30 mi­nutes com­pa­ra­ti­ve­ment à l’an der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.