Wa­shing­ton prêt à en dé­coudre coûte que coûte

24 Heures Montreal - - Monde Actualité - – AFP

Bran­dis­sant la me­nace de nou­veaux droits de douane mas­sifs contre la Chine, l’ad­mi­nis­tra­tion af­firme être prête à al­ler jus­qu’au bout dans l’épreuve de force avec ses par­te­naires com­mer­ciaux, fai­sant fi des re­pré­sailles et des contin­gences di­plo­ma­tiques.

Les États-unis ont an­non­cé mar­di leur in­ten­tion de taxer, à par­tir de sep­tembre, 200 mil­liards de dol­lars d’im­por­ta­tions chi­noises à hau­teur de 10 % qui s’ajou­te­ront aux 50 G$ US de biens taxés à 25 %.

La pé­riode où l’on pou­vait es­pé­rer que les me­naces du pré­sident amé­ri­cain n’étaient que « bluff et paroles en l’air » est ter­mi­née, ré­sume Ed­ward Al­den, ex­pert en com­merce in­ter­na­tio­nal au Coun­cil on Fo­rei­gn Re­la­tions, no­tant que Do­nald Trump fait très exac­te­ment ce qu’il me­nace de faire de­puis la cam­pagne pré­si­den­tielle en 2016.

« Les nou­veaux ta­rifs doua­niers illus­trent clai­re­ment la vo­lon­té de Trump de faire mon­ter les en­chères jus­qu’à ce que la Chine ca­pi­tule, ce qui semble hau­te­ment im­pro­bable […] », com­mente pour sa part Es­war Pra­sad, pro­fes­seur de po­li­tique com­mer­ciale à l’uni­ver­si­té Cor­nell.

« In­ac­cep­table »

En an­non­çant les nou­velles me­sures, le re­pré­sen­tant des États-unis au Com­merce amé­ri­cain (USTR), Ro­bert Ligh­thi­zer, a d’ailleurs eu des mots par­ti­cu­liè­re­ment durs en­vers la Chine, es­ti­mant que le com­por­te­ment du géant asia­tique me­na­çait l’ave­nir de l’éco­no­mie amé­ri­caine.

« Plu­tôt que de ré­pondre à nos pré­oc­cu­pa­tions lé­gi­times, la Chine a com­men­cé à prendre des me­sures de ré­tor­sion contre des pro­duits amé­ri­cains. De telles ac­tions sont in­jus­ti­fiables », a-t-il ac­cu­sé, alors que l’ad­mi­nis­tra­tion Trump de­mande à la Chine « de mettre fin à ses pra­tiques dé­loyales, d’ou­vrir ses mar­chés », afin de ré­duire le dé­fi­cit com­mer­cial amé­ri­cain avec le géant asia­tique.

Le mi­nis­tère chi­nois du Com­merce a im­mé­dia­te­ment qua­li­fié les nou­velles me­naces amé­ri­caines de « to­ta­le­ment in­ac­cep­tables ».

En Eu­rope

De leur cô­té, le mi­nistre fran­çais de l’éco­no­mie et des Fi­nances, Bru­no Le Maire, et son ho­mo­logue al­le­mand, Pe­ter Alt­maier, ont as­su­ré hier soir vou­loir avan­cer « main dans la main » en pleine mon­tée des ten­sions com­mer­ciales mon­diales.

« Nous sommes pré­oc­cu­pés par les dé­ci­sions amé­ri­caines en ma­tière de com­merce [...] », avait dé­cla­ré en pré­am­bule M. Le Maire. « Quelles que soient les dé­ci­sions que pren­dra le pré­sident amé­ri­cain dans les mois à ve­nir, nous es­ti­mons [...] que la ré­ponse eu­ro­péenne doit res­ter une ré­ponse unie et une ré­ponse ferme », a-t-il pour­sui­vi.

– PHO­TO D’ARCHIVES/AFP

L’ad­mi­nis­tra­tion du pré­sident amé­ri­cain Do­nald Trump a an­non­cé mar­di son in­ten­tion de taxer, à par­tir de sep­tembre, 200 mil­liards de dol­lars d’im­por­ta­tions chi­noises.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.