Les É.-U. ac­cu­sés de re­tar­der la réuni­fi­ca­tion des fa­milles

24 Heures Montreal - - Monde Actualité - – AFP

MI­GRANTS Un père mi­grant de­man­deur d’asile, li­bé­ré moyen­nant le port d’un bra­ce­let élec­tro­nique, mais em­pê­ché de ré­cu­pé­rer ses en­fants en­voyés dans un centre d’ac­cueil new-yor­kais : des dé­fen­seurs de mi­grants ont ac­cu­sé hier l’ad­mi­nis­tra­tion Trump de main­te­nir dé­li­bé­ré­ment des fa­milles sé­pa­rées, mal­gré la fin of­fi­cielle de ce e po­li­tique. Une ving­taine d’hommes po­li­tiques new-yor­kais, re­pré­sen­tants re­li­gieux, mi­li­tants d’as­so­cia­tions et avo­cats ont ap­pe­lé à com­ba re Trump et à abo­lir la po­lice des fron­tières ICE, de­vant le centre d’ac­cueil des Cayu­ga Cen­ters, à East Har­lem, de­ve­nu l’in­car­na­tion new-yor­kaise de la po­li­tique de sé­pa­ra­tion des fa­milles à la fron­tière qui a sus­ci­té un tol­lé. Se­lon les avo­cats du père de­man­deur d’asile, un Hon­du­rien iden­ti­fié sim­ple­ment comme Hec­tor, c’est chez Cayu­ga que sont en­core re­te­nues ses deux filles de neuf et cinq ans.

Un ma­gis­trat de Ca­li­for­nie a or­don­né au gou­ver­ne­ment de Do­nald Trump de réunir au plus vite les jeunes en­fants de mi­grants avec leurs pa­rents ar­rê­tés à la fron­tière. Face à la dif­fi­cul­té de la tâche, le juge Da­na Sa­braw a ac­cor­dé lun­di un dé­lai aux au­to­ri­tés. Se­lon les avo­cats, Hec­tor, ar­ri­vé aux États-unis en jan­vier, es­saie de­puis plus d’un mois de ré­cu­pé­rer ses filles, ar­rê­tées et sé­pa­rées de leur mère, tou­jours en dé­ten­tion, après avoir fran­chi la fron­tière mexi­co-texane en juin. Hec­tor es­pé­rait être à New York hier, mais les ser­vices de l’im­mi­gra­tion aux­quels il doit de­man­der la per­mis­sion de voya­ger l’en ont em­pê­ché, se­lon l’un de ses avo­cats, Mi­chael Ave­na i.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.