LE TRAIN DOIT PAR­FOIS RA­LEN­TIR

24 Heures Montreal - - Actualité -

Lorsque les ou­vriers sont à l’oeuvre en fin de soi­rée, le train doit ra­len­tir au mo­ment d’en­trer en sta­tion. C’est ce qu’on ap­pelle dans le jar­gon une « con­signe tra­vaux ». Cette me­sure de sé­cu­ri­té per­met d’évi­ter de dé­sta­bi­li­ser l’écha­fau­dage par un trop grand dé­pla­ce­ment d’air créé par le pas­sage du train. DÉCÉLÉRATION AUTOMATIQUE À la ré­cep­tion d’un mes­sage gé­né­ré de fa­çon automatique, le train dé­cé­lère aus­si­tôt de 72 à 32 km/h, ce qui oc­ca­sionne une se­cousse, si­mi­laire à celle res­sen­tie à l’ap­proche d’un ter­mi­nus. Mal­heu­reu­se­ment, le sys­tème ac­tuel de contrôle des trains ne per­met pas d’adou­cir cette décélération.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.