Ils étaient en­traî­nés à faire des tue­ries dans des écoles

Les cinq per­sonnes qui sont ac­cu­sées d’avoir mal­trai­té 11 en­fants dans un com­plexe­cras­seux du Nou­veau-mexique, aux États-unis, les au­raient en­traî­nés afin qu’ils com­mettent éven­tuel­le­ment des at­taques ar­mées dans des écoles, on­tré­vé­lé hier les pro­cu­reurs

24 Heures Montreal - - Monde Actualités - – Agence QMI

Se­lon CNN, des do­cu­ments ju­di­ciaires montrent que les au­to­ri­tés s’in­quiètent que les ac­cu­sés puissent être re­mis en li­ber­té, car « il y a de fortes chances qu’ils com­mettent de nou­veaux crimes en rai­son de leur pla­ni­fi­ca­tion et de leur pré­pa­ra­tion pour les fu­tures fu­sillades sco­laires ».

Mal­trai­tance

Les 11 en­fants que les sus­pects dé­te­naient étaient af­fa­més au mo­ment de leur dé­cou­verte, ven­dre­di der­nier, dans un im­meuble dé­la­bré d’ama­lia. Il n’y avait pas d’élec­tri­ci­té et même la plom­be­rie y était dé­fi­ciente. Par contre, la pro­prié­té de for­tune comp­tait un champ de tir et de nom­breuses armes y étaient en­tre­po­sées.

CNN a in­di­qué que la for­ma­tion pré­su­mée à la­quelle les jeunes au­raient été as­treints n’a pas été dé­taillée. Un pa­rent adop­tif a par contre dit que son en­fant avait été en­traî­né au ma­nie­ment d’un fu­sil d’as­saut en pré­vi­sion de com­mettre un car­nage dans une école.

Restes hu­mains

Les au­to­ri­tés ne sa­vaient pas qu’ils al­laient tom­ber sur 11 en­fants. Ils étaient plu­tôt sur la piste d’ab­dul-gha­ni Wah­haj, un en­fant de 4 ans souf­frant de graves pro­blèmes mé­di­caux qui au­rait été en­le­vé en Geor­gie par son père, Si­raj Wah­haj, il y a en­vi­ron neuf mois.

Les restes d’un gar­çon ont bel et bien été re­trou­vés dans le bâ­ti­ment, lun­di, mais on ne sait pas pour l’heure s’il s’agit d’ab­dul-gha­ni.

Cinq adultes — Si­raj Wah­haj, ses soeurs Hu­j­rah Wah­haj et Sub­han­nah Wah­haj qui pour­raient être les mères des en­fants, Lu­cas Mor­ten et Ja­ny Le­veille — font cha­cun face à 11 ac­cu­sa­tions re­la­ti­ve­ment à de la mal­trai­tance d’en­fants. Les cinq ac­cu­sés ont com­pa­ru et plai­dé non cou­pables de­vant un tri­bu­nal de Taos, hier.

– PHO­TO AFP

Ven­dre­di der­nier, les po­li­ciers ont re­trou­vé 11 en­fants dans un cam­pe­ment de for­tune au Nou­veau-mexique, où ils étaient re­te­nus dans des condi­tions hor­ribles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.