L’uni­vers de Vir­gi­nie For­tin

Être drôle en phi­lo­so­phant sur la place de l’être hu­main dans l’uni­vers, Vir­gi­nie For­tin y par­vient avec brio dans son pre­mier spec­tacle so­lo, Du bruit dans le cos­mos, dont la pre­mière mont­réa­laise avai tl i eu h ier, au Théâtre Ou­tre­mont.

24 Heures Montreal - - La Une - – Ma­rie-jo­sée R. Roy,

C’est un « one wo­man show » in­tel­ligent, au conte­nu consis­tant et su­per­be­ment li­vré que la ré­ci­pien­daire d’en route vers mon pre­mier ga­la Juste pour rire 2013, co­mé­dienne de SNL Qué­bec et Trop. et co-ani­ma­trice de L’heure est grave, à Té­lé-qué­bec, pro­pose ne pro­duc­tion qui porte fran­che­ment bien son titre.

« Er­mite weird »

L’hu­mo­riste en­tame sa ré­flexion co­mique, sur scène, en s’af­fo­lant du fait que l’être hu­main moyen, trop ab­sor­bé par les fu­ti­li­tés de son quo­ti­dien et par Fu­gueuse, a ou­blié qu’il ne se trouve nulle part ailleurs que dans l’es­pace. S’em­por­tant, elle pro­met que la suite se­ra « plus conven­tion­nelle ». Elle ne le se­ra… qu’à moi­tié.

S’en­suit une ana­lyse de la vie en ce bas monde, de cette ma­nière qu’au­raient les ex­tra­ter­restres (qu’elle se re­pré­sente comme des « pe­tits triangles mous ») de per­ce­voir nos ha­bi­tudes, du de­gré de fu­ti­li­té de nos pe­tits pro­blèmes et des dé­fauts ab­surdes du Nord-amé­ri­cain sou­vent trop gâ­té.

Cette base per­met à Vir­gi­nie For­tin d’abor­der, par la bande, une mul­ti­tude d’autres thèmes com­muns à bien des pres­ta­tions hu­mo­ris­tiques, comme l’ar­gent, la mort, les in­éga­li­tés so­ciales, la sur­con­som­ma­tion (elle qui dit pos­sé­der 22 ca­mi­soles !), l’im­por­tance d’être « soi-même » et le culte de l’image, à tra­vers des ré­fé­rences al­lant de Marc Du­pré aux chan­dails de loups.

Ex­pres­sive

Ex­pres­sive, sa voix forte ca­pable de se faire en­tendre d’un Théâtre Ou­tre­mont en­tier sans mi­cro, Vir­gi­nie For­tin mé­lange iro­nie et anec­dotes, sans né­gli­ger quelques bou­tades sca­to­lo­giques au pas­sage. Le gag très lé­ger cô­toie ici le pro­pos en­ga­gé, comme en font foi son seg­ment sen­sible sur l’iti­né­rance et ce­lui, plus ba­veux, sur le « co­ol ».

Qui plus est, l’ar­tiste sait bien im­pro­vi­ser avec son par­terre lorsque ce­lui-ci tousse ou échappe quelque chose par terre. Soyez at­ten­tifs si vous al­lez l’ap­plau­dir...

– PHOTOSÉBASTIEN ST-JEAN/AGENCE QMI

Vir­gi­nie Fort inp ro­po­sait aux Mont­réa­lais, hie rs oir, s onp re­mier spec­tacle Du bruit dans le cos­mos.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.