Une nou­velle as­so­cia­tion pour le Ca­nal-de-la­chine

Une nou­velle as­so­cia­tion pour la mo­bi­li­té ac­tive re­pré­sente de­puis mer­cre­di les uti­li­sa­teurs du Ca­nal-de-la­chine et au­ra comme che­val de ba­taille l’en­jeu du dé­nei­ge­ment de la piste cy­clable en hi­ver.

24 Heures Montreal - - Actualité - NA­DIA LE­MIEUX

L’as­so­cia­tion pour la mo­bi­li­té ac­tive du Ca­nal-de-la­chine a vu le jour mer­cre­di soir, lors d’une réu­nion à la­quelle ont pris part une quin­zaine de cy­clistes et de pié­tons qui fré­quentent ce parc de 13,5 km.

La créa­tion de cette as­so­cia­tion est une ini­tia­tive de cy­clistes qui plaident de­puis quelques an­nées pour le dé­nei­ge­ment de la to­ta­li­té de la piste cy­clable du ca­nal en hi­ver.

« C’est notre da­da, a ad­mis le co­fon­da­teur et porte-pa­role de l’as­so­cia­tion, Ma­thieu Mur­phy-per­ron. Mais ça se­rait un men­songe de dire que c’est la seule pré­oc­cu­pa­tion de ceux qui uti­lisent le ca­nal de fa­çon ré­gu­lière. »

L’as­so­cia­tion es­père que des adeptes de ski de fond, des plan­chistes et autres usa­gers se join­dront gra­duel­le­ment à elle pour faire va­loir leurs be­soins.

L’une de ses orien­ta­tions ma­jeures se­ra de mettre la pres­sion sur Parcs Ca­na­da, qui ad­mi­nistre le lieu his­to­rique na­tio­nal du Ca­nal-de-la­chine, afin qu’elle consulte an­nuel­le­ment les usa­gers du parc.

In­ter­lo­cu­teurs mul­tiples

« Le seul axe est-ouest qui est long et qui n’est pas sé­pa­ré en mille mor­ceaux, c’est le ca­nal, et c’est na­tu­rel que si on veut que Mon­tréal se dote d’un ré­seau blanc pour que le monde puisse être ca­pable d’uti­li­ser leurs vé­los l’hi­ver, il faut qu’il y ait un axe est-ouest so­lide », a dit M. Mur­phy-per­ron.

Pour faire va­loir ses in­té­rêts, l’as­so­cia­tion au­ra no­tam­ment comme dé­fi de s’at­ta­quer à plus d’un in­ter­lo­cu­teur : la Ville de Mon­tréal et Parcs Ca­na­da.

L’agente des com­mu­ni­ca­tions chez Parcs Ca­na­da, Au­drey Go­din-cham­pagne, a sou­li­gné que l’agence en­ta­me­ra « avec plai­sir » les dis­cus­sions avec les re­pré­sen­tants de la nou­velle as­so­cia­tion, mais que le dé­nei­ge­ment de la piste cy­clable était un « pro­jet com­plexe », no­tam­ment parce que l’in­fra­struc­ture n’a pas été conçue pour ce type d’usage.

Par ailleurs, un rap­port pré­li­mi­naire sur le pro­jet pi­lote de dé­nei­ge­ment d’un tron­çon de la piste cy­clable, qui se­ra re­mis pour la troi­sième fois cet hi­ver entre les rues Rich­mond et du Sé­mi­naire, de­vrait être dis­po­nible au cours des pro­chains mois.

– PHO­TO NA­DIA LE­MIEUX/24H

Le co­fon­da­teur et porte-pa­role de l’as­so­cia­tion pour la mo­bi­li­té ac­tive du Ca­nal-de-la­chine, Ma­thieu Mur­phy-per­ron, sur la piste cy­clable du ca­nal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.