So­lu­tions san­té

5/15 - - Sommaire -

Trucs et as­tuces pour mieux man­ger

Quoi ? Mal­gré qu’elle soit gé­né­ra­le­ment ap­prê­tée comme un fruit, la rhu­barbe est en fait un lé­gume! Elle fait par­tie de la fa­mille des po­ly­go­na­cées, tout comme l’oseille et le sar­ra­sin. Il existe une ving­taine de va­rié­tés de rhu­barbe.

Où ? La rhu­barbe est ori­gi­naire d’asie, où elle a été uti­li­sée no­tam­ment pour ses pro­prié­tés mé­di­ci­nales. Elle a fait son ap­pa­ri­tion dans l’uni­vers cu­li­naire en Eu­rope vers le 18e siècle.

Com­ment ? On consomme seule­ment la tige, que l’on pèle si elle est fi­breuse, les feuilles n’étant pas co­mes­tibles. Crue, la rhu­barbe se mange sou­vent trem­pée dans le sucre. Cuite, elle est gé­né­ra­le­ment ma­riée à des fruits dans des des­serts, comme les tartes et les muf­fins.

Pour­quoi ? Les tiges de la rhu­barbe sont riches en vi­ta­mine K, la­quelle est né­ces­saire à la coa­gu­la­tion san­guine. Elles sont éga­le­ment une source de fibres in­so­lubles, qui fa­vo­risent le tran­sit in­tes­ti­nal. Voyez une foule d’idées pour cui­si­ner la rhu­barbe au www.pra­ti­co­pra­tiques.com/ re­cet­tes­rhu­barbe

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.