La vie avec Mi­lo!

Ma­man pour la pre­mière fois de­puis le dé­but du mois de mai, Clau­dine Pré­vost dé­crit les mo­ments de bon­heur et les nou­veau­tés que son fils, Mi­lo, lui fait vivre au quo­ti­dien.

7 Jours - - ACTUALITES - Par Fran­çois Ha­mel

Clau­dine, as-tu dé­cou­vert de nou­veaux as­pects de ta per­son­na­li­té grâce à Mi­lo? J’ai ap­pris que je pou­vais fonc­tion­ner sans som­meil! (rires) Mes nuits ont as­su­ré­ment rac­cour­ci! Aus­si, je dois dire que je suis une per­sonne plu­tôt im­pa­tiente dans la vie. Avec moi, tout doit al­ler vite! Mais avec Mi­lo, j’ai une pa­tience in­fi­nie. Alors, j’ai dé­cou­vert cet as­pect-là de moi. Quand on a un en­fant, toute notre vie est liée à lui. C’est for­mi­dable!

Est-ce à dire que, main­te­nant et pour les an­nées à ve­nir, tu orien­te­ras ta car­rière en fonc­tion de lui?

C’est cer­tain qu’il se­ra la prio­ri­té. Avec mes man­dats cette an­née, c’est pos­sible pour moi de pas­ser du temps avec lui le ma­tin et, en fin d’après-mi­di, de conti­nuer à l’al­lai­ter, etc.

Et com­ment sont tes nuits de som­meil?

Mon chum (Ni­co­las Tit­tley) et moi, on s’est dit qu’il fal­lait que l’un et l’autre puissent avoir des pé­riodes de som­meil de quatre heures consé­cu­tives. À l’heure ac­tuelle, on réus­sit à dor­mir de cinq à six heures en ligne. C’est un ex­ploit! (rires) Mais ce n’est pas tou­jours comme ça, ça va­rie. Alors, j’ai aus­si réa­li­sé qu’on peut de­ve­nir ir­ri­té et fa­ti­gué, mais dès que notre en­fant nous fait un sou­rire, on ou­blie tout!

Com­bien de temps au­ra du­ré ton congé de ma­ter­ni­té?

J’ai ar­rê­té de tra­vailler le 28 avril et j’ai re­pris le bou­lot à la mi-août. Ç’a été court, mais j’en ai quand même pro­fi­té. J’ai eu un bel été. J’étais constam­ment à l’ex­té­rieur, avec la pous­sette, à al­ler prendre des ca­fés ou à al­ler voir des amis au parc. J’ai eu du temps pour vivre, pour dor­mir et pour voir ma fa­mille et mes amis.

Ton co­pain semble s’im­pli­quer beau­coup, n’est-ce pas?

On par­tage les tâches moi­tié­moi­tié. Ni­co­las est très pré­sent. C’est un su­per bon père et il aime son fils. Il est aus­si ga­ga que moi! On est vrai­ment une su­per belle équipe. De­puis quand es-tu avec lui? Quatre ans, presque cinq.

Avec son conjoint, Ni­co­las Tit­tley.

L’ani­ma­trice et ma­man avait pu­blié ce cli­ché at­ten­dris­sant sur son compte Ins­ta­gram dans le cadre de la Se­maine de l’al­lai­te­ment. «Comme c’est pas mal ma job à temps plein ces jours-ci, je me suis dit que je par­ta­ge­rais un peu de mon bon­heur à le faire quand je (il) le veux, où je le veux (presque), per­met­tant à mon gar­çon de se sen­tir à la mai­son par­tout où nous al­lons», avait-elle com­men­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.