Un père fier de ses fils

7 Jours - - SORTIE VIP -

La pre­mière chose qu’on re­marque chez le père de P. K. Sub­ban est son re­gard franc, di­rect, et la gen­tillesse qui émane de lui. C’est un homme bon qui a trans­mis de belles va­leurs à ses en­fants et qui se plaît à ré­pé­ter qu’il est fier de ce qu’ils sont de­ve­nus. Il fal­lait le voir re­gar­der avec bon­heur ses trois fils, tous des joueurs de ho­ckey (Mal­com fait par­tie des Bruins de Bos­ton et Jor­dan, des Ca­nucks de Van­cou­ver). «Mes trois fils ont dé­cou­vert le ho­ckey, puis le mi­lieu du ho­ckey les a dé­cou­verts, et au cours de ce pro­ces­sus, ils ont tous les trois ap­pris beau­coup de choses à pro­pos d’eux-mêmes. No­tam­ment ce qu’ils étaient en me­sure d’ac­com­plir. Et s’il est im­por­tant pour moi qu’ils s’ac­com­plissent dans ce qu’ils aiment, je suis aus­si fier d’eux en tant qu’in­di­vi­dus. Dans le cas de P. K., il a de l’ar­gent, du temps et la gloire; il pour­rait uti­li­ser tout ça pour faire des choses que je n’aime pas. Mais je suis fier de voir qu’il uti­lise sa po­pu­la­ri­té et une par­tie de son ar­gent pour ai­der des fa­milles et des en­fants, pour re­don­ner à la so­cié­té. Par­tout où je vais, quand je cô­toie des gens qui ont ren­con­tré P. K., ils l’aiment comme joueur de ho­ckey, mais ils ap­pré­cient en­core plus l’homme qu’il est.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.