MA­CHA LI­MON­CHIK

«L’amour est le mo­teur de chaque être hu­main»

7 Jours - - Visite De Plateau -

Ma­cha, qui est ce nou­veau per­son­nage que vous al­lez in­car­ner dans cette se­conde sai­son de L’Aca­dé­mie?

Je joue une pro­fes­seure rem­pla­çante par­ti­cu­liè­re­ment sé­vère. Dans cette sé­rie, les per­son­nages adultes ont pour seule fonc­tion de gui­der les per­son­nages ados, il n’y a pas une grande psy­cho­lo­gie en ar­rière. Mais je vais être as­sez ferme au­près des élèves, no­tam­ment du per­son­nage de Wen­dy. J’at­tends d’elle beau­coup plus qu’elle n’en at­tend d’elle-même.

Quel lien y au­ra-t-il entre votre per­son­nage et Wen­dy?

Je vais être très dure en­vers Wen­dy, qui vit des mo­ments dif­fi­ciles parce que son his­toire d’amour est ter­mi­née. Elle va être en co­lère contre mon per­son­nage, elle va avoir l’im­pres­sion que je suis in­juste et mé­chante, mais dé­cou­vri­ra que je ne suis pas vrai­ment son en­ne­mie, au bout du compte. Qu’est-ce qui vous in­té­res­sait dans ce rôle? J’ai ac­cep­té ce pro­jet parce que j’ai une fille de 12 ans qui écoute beau­coup de sé­ries amé­ri­caines dou­blées en fran­çais. Elle aime les sé­ries qui se passent dans un en­vi­ron­ne­ment sco­laire. Comme L’Aca­dé­mie se passe dans une belle école, avec des uni­formes et de beaux per­son­nages, je pen­sais que ça pour­rait lui plaire. Et, ef­fec­ti­ve­ment, elle a vu la pre­mière sai­son et est tom­bée en amour avec tous les per­son­nages. Une jour­née, elle est ve­nue avec moi sur le pla­teau de tour­nage et elle était vrai­ment heu­reuse. Elle a pu ren­con­trer plu­sieurs co­mé­diennes et co­mé­diens de la sé­rie, elle a beau­coup ai­mé ça. En plus, c’est très bien écrit. J’ai eu seule­ment cinq jours de tour­nage, mais ça m’a per­mis de ren­con­trer de jeunes co­mé­diennes très ta­len­tueuses. Tout le monde a été très gen­til et sym­pa­thique avec moi. C’est une vraie belle équipe.

Avez-vous re­con­nu cer­taines pré­oc­cu­pa­tions de votre fille dans la sé­rie?

L’être hu­main ne change pas tant que ça. Si je me re­vois jeune ou si je pense aux choses que je re­gar­dais à l’époque, ça reste pa­reil. Tout le monde cherche à ai­mer et à être ai­mé. L’amour reste le mo­teur de chaque être hu­main.

Ma fille n’ap­prend rien de nou­veau, c’est juste un re­flet de la so­cié­té ac­tuelle. L’ho­mo­sexua­li­té, par exemple, n’est plus un su­jet ta­bou pour ma fille; il y a plein de choses dont on parle dé­jà à la mai­son. Le plus pre­nant pour elle, sur­tout à son âge, ça reste les his­toires d’amour.

L’Aca­dé­mie 2, of­ferte en ex­clu­si­vi­té sur Club illi­co.La pre­mière sai­son de L’Aca­dé­mie est dif­fu­sée le mar­di à 19 h 30, à TVA, et est tou­jours of­ferte sur Club illi­co.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.