Choc à la Ci­té des jeunes d’Ed­mund­ston

Acadie Nouvelle - - ACTUALITÉS -

À la po­ly­va­lente Ci­té des jeunes d’Ed­mund­ston, le choc est dif­fi­cile à ab­sor­ber. C’est que la jeune vic­time se­rait - en plus d’un élève - l’en­fant d’un des membres du per­son­nel de l’éta­blis­se­ment, une in­for­ma­tion que le Dis­trict sco­laire fran­co­phone nord-ouest (DSFNO) n’a tou­te­fois pas vou­lu confir­mer. D’ailleurs, dès que le dis­trict a été in­for­mé du dé­cès du jeune homme, il a dé­ployé des équipes afin de pla­ni­fier l’ac­cueil des élèves et du per­son­nel le len­de­main. Mal­gré la tra­gé­die, il y a tout de même eu des cours jeu­di. L’école tente tant bien que mal de main­te­nir sa rou­tine. «Ce ma­tin, plu­sieurs res­sources du dis­trict étaient sur place pour la ren­trée des élèves et du per­son­nel, tels des psy­cho­logues, des tra­vailleurs so­ciaux et une in­ter­ve­nante en ges­tion des com­por­te­ments. À la fin de la jour­née, nos équipes se réuni­ront afin de faire un bi­lan des évè­ne­ments. Ils dé­ci­de­ront des ac­tions pour de­main (ven­dre­di). Des res­sources se­ront dis­po­nibles pour les élèves et le per­son­nel tant que le be­soin se fe­ra sen­tir», ex­plique Ju­lie Pou­lin, porte-pa­role du dis­trict. Vi­si­ble­ment af­fec­té par le dé­cès du jeune homme, le di­rec­teur de l’éta­blis­se­ment, Ber­tin Lang, a pré­fé­ré ne pas émettre de com­men­taires, si ce n’est qu’un pro­ces­sus avait été mis en place pour ai­der les élèves et les membres du per­son­nel et qu’à ce stade, il pri­mait de pré­ser­ver l’in­ti­mi­té des élèves. En rai­son de l’in­ci­dent, l’école a re­por­té à une date ul­té­rieure la ren­contre pa­rent­sé­lèves pré­vue mer­cre­di soir. - JFB

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.