Trop d’églises, plus as­sez de croyants

Ar­mand Pau­lin, Val-Dou­cet

Acadie Nouvelle - - MON OPINION -

Je viens de lire l’Aca­die Nou­velle et l’on parle en­core des prêtres pé­do­philes et des avo­cats qui dé­fendent les vic­times. Cette se­maine à Ra­dio-Ca­na­da, c’était l’évêque du diocèse qui a dû se dé­fendre et main­te­nant en ap­prend qu’un in­di­vi­du se pro­me­nait avec des armes, pos­si­ble­ment pour s’en prendre à l’évêque. Qui au­rait dit il y a 50 ans que cer­tains prêtres fe­raient par­tie de la ruine du diocèse? Car il faut se le dire, le diocèse est sur le bord de la faillite. Et cer­taines églises ne valent pas mieux, per­sonne ne roule sur l’or contrai­re­ment à ce que cer­tains pensent. Nous avons 54 Églises dans le diocèse et 12 prêtres pour les ad­mi­nis­trer, dont deux sont ma­lades, mais ce n’est qu’une par­tie du pro­blème, la par­ti­ci­pa­tion aux messes à di­mi­nuer alors moins d’ar­gent va dans les coffres et ça coûte cher à main­te­nir une église. Cer­taines églises se tournent vers la chasse à l’As pour ai­der à ré­pa­rer les églises, mais des églises sans prêtres et fi­dèles, ça donne juste des mo­nu­ments vides. Pour les actes d’in­con­duite sexuelle, il me semble que c’est de­ve­nu beau­coup trop cou­rant. Dans les mé­dias, c’est juste ça que nous en­ten­dons, toutes les couches de la so­cié­té sont tou­chées comme vous avez en­ten­du dans la der­nière an­née avec les Sal­vail, Ro­zon et autres. Per­sonne n’est à l’abri et l’Église en paye un gros prix.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.