L’ex-juge contro­ver­sé Robin Camp veut re­com­men­cer à pra­ti­quer le droit

Acadie Nouvelle - - CANADA -

Un an­cien juge qui avait dé­mis­sion­né en rai­son du trai­te­ment qu’il avait ré­ser­vé à une femme qui ac­cu­sait un homme d’agres­sion sexuelle a plai­dé sa cause, mar­di, pour qu’il puisse re­com­men­cer à pra­ti­quer le droit. À Cal­ga­ry, la Law So­cie­ty de l’Al­ber­ta te­nait mar­di une jour­née d’au­dience sur la ré­in­té­gra­tion de Robin Camp. Le juge fé­dé­ral Ri­chard Bell, un ami et an­cien col­lègue de M. Camp, a dé­cla­ré que l’ex-juge était une bonne per­sonne qui n’est pas ho­mo­phobe, sexiste ou dis­cri­mi­na­toire. Robin Camp a dé­mis­sion­né de la Cour fé­dé­rale en mars après que le Conseil ca­na­dien de la ma­gis­tra­ture eut re­com­man­dé qu’il soit dé­mis de ses fonc­tions. Les re­trans­crip­tions d’un pro­cès pour agres­sion sexuelle da­tant de 2014 dé­mon­traient que l’ex-juge – qui sié­geait à l’époque en cour pro­vin­ciale – avait ap­pe­lé la plai­gnante «l’ac­cu­sée» à quelques re­prises. Il lui avait aus­si de­man­dé pour­quoi elle n’avait pas ré­sis­té à son agres­sion en ser­rant les ge­noux. Robin Camp avait sta­tué que l’ac­cu­sé, Alexan­der Wa­gar, était non cou­pable. La Cour d’ap­pel avait or­don­né la te­nue d’un nou­veau pro­cès, qui s’est conclu par un se­cond ac­quit­te­ment pour l’ac­cu­sé. Le juge Bell a af­fir­mé que ces évé­ne­ments ne re­flé­taient pas la réelle per­son­na­li­té de M. Camp. «C’est une vrai­ment bonne per­sonne», a-t-il dé­cla­ré. Après qu’il eut dé­mis­sion­né, M. Camp a été quelque temps consul­tant pour The Re­bel, mais il n’avait fi­na­le­ment pas été em­bau­ché par le mé­dia ul­tra­con­ser­va­teur. «Je ne parle pas au nom de Camp», a écrit Ez­ra Le­vant, le fon­da­teur de The Re­bel. «Il a fait du tra­vail pour moi quand il était avo­cat. Pen­dant plu­sieurs se­maines, nous avons re­gar­dé s’il pou­vait avoir un rôle chez The Re­bel. Pen­dant ce temps, il a ai­dé pour quelques tâches ad­mi­nis­tra­tives, mais il n’a pas fait de tra­vail ju­ri­dique», a-t-il ajou­té. «Nous nous sommes en­ten­dus sur le fait qu’il n’y avait pas de rôle pour lui chez The Re­bel, et fi­na­le­ment, il n’a pas été em­bau­ché chez nous.» Ka­ren Han­sen, qui re­pré­sen­tait la Law So­cie­ty de l’Al­ber­ta, a in­di­qué que son groupe de­meu­rait neutre, ajou­tant qu’il de­vait prendre une dé­ci­sion dif­fi­cile. «La ques­tion du co­mi­té est de sa­voir si la ré­in­té­gra­tion de M. Camp nui­rait à la ré­pu­ta­tion de la pro­fes­sion ju­ri­dique», a-t-elle in­di­qué. - La Presse ca­na­dienne

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.