La Presse: 37 dé­parts vo­lon­taires re­cher­chés pour ré­duire les coûts

Acadie Nouvelle - - ÉCONOMIE -

Les syn­di­qués de La Presse réunis jeu­di ma­tin ont ap­pris que la di­rec­tion de­vait ré­duire ses coûts de main-d’oeuvre et, pour ce faire, cher­chait à ob­te­nir 37 dé­parts vo­lon­taires d’em­ployés. La Presse compte en­vi­ron 230 em­ployés dans la salle de ré­dac­tion, sur un to­tal de 550. Et il ne s’agit pas de la pre­mière vague de dé­parts vo­lon­taires à La Presse.

Au cours de la der­nière an­née, La Presse a été trans­for­mée en Or­ga­nisme sans but lu­cra­tif avec une in­jec­tion de 50 mil­lions $ pour lan­cer le pro­ces­sus. En mai der­nier, le pré­sident de La Presse, Pierre-El­liott Le­vas­seur, avait in­di­qué qu’entre le mo­dèle d’af­faires qui avait été conçu en 2010 et la réa­li­té d’au­jourd’hui, il y avait eu une dé­gra­da­tion de la si­tua­tion au cha­pitre des re­ve­nus pu­bli­ci­taires, à cause de la mon­tée des géants comme Fa­ce­book et Google.

La Presse, comme tous les mé­dias écrits, est heur­tée de plein fouet par cette concur­rence et par la baisse des re­ve­nus pu­bli­ci­taires, même si elle a été la pre­mière à prendre le vi­rage nu­mé­rique au Qué­bec et que son lec­to­rat conti­nue d’être so­lide.

De plus, les né­go­cia­tions en vue du re­nou­vel­le­ment de la conven­tion col­lec­tive durent de­puis un cer­tain temps dé­jà, dans le contexte dif­fi­cile dans le­quel évo­luent les mé­dias écrits. – La Presse ca­na­dienne

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.