Le conte de fées de Jean-Fran­çois Ruel

Le chan­teur du groupe rap Dead Obies, Jean-Fran­çois Ruel, mieux connu sous le nom de scène Yes Mc­can, n’au­rait ja­mais pen­sé te­nir un rôle de pre­mier plan dans une sé­rie qué­bé­coise.

Allô Vedettes - - SOMMAIRE - Yves Bou­dreau

C’ est grâce à un concours de cir­cons­tances que le chan­teur de Dead Obies est de­ve­nu co­mé­dien dans la sé­rie Fu­gueuse, qui a dé­bu­té le 8 jan­vier der­nier à TVA. On s’est adres­sé à lui pour in­ter­pré­ter le rôle de Da­mien: «Comme Da­mien est un mu­si­cien, le réa­li­sa­teur Éric Tes­sier avait be­soin de quel­qu’un qui avait un rap­port avec la mu­sique des jeunes, avec le rap. Il a fait ap­pel à mes connais­sances comme mu­si­cien. J’ai pas­sé l’au­di­tion et j’ai ob­te­nu, à ma grande sur­prise, le rôle.»

Pour Jean-Fran­çois Ruel, ob­te­nir un rôle très im­por­tant dans une sé­rie telle que Fu­gueuse était presque sur­réa­liste: «Comme je suis mu­si­cien et très à l’aise avec tout ce qui concerne la mu­sique, je me sen­tais dans mon élé­ment lors des scènes où il y a de la mu­sique, où je dois chan­ter. J’ai d’ailleurs com­po­sé quelques chan­sons pour la sé­rie. Je me sen­tais aus­si très à l’aise dans les scènes très dures parce que c’était phy­sique. Mais quand je de­vais jouer mon per­son­nage de Da­mien, le ma­ni­pu­la­teur qui tente de sé­duire Fan­ny en la cou­vrant de ca­deaux pour mieux l’at­ti­rer dans son piège, c’était un peu plus dif­fi­cile d’in­ter­pré­ter ce genre d’émo­tions tout en res­tant na­tu­rel. J’ai beau­coup ap­pris de cette pre­mière ex­pé­rience et j’ai re­çu des conseils des autres co­mé­diens.»

La mu­sique avant tout Le tour­nage de Fu­gueuse est ter­mi­né de­puis un pe­tit bout de temps, et le na­tif de Gran­by est re­tour­né à sa mu­sique. Plu­sieurs pro­jets sont d’ailleurs dé­jà en marche: «Nous al­lons sor­tir un troi­sième al­bum cette an­née. Nous sommes pas­sa­ble­ment avan­cés. Puis, per­son­nel­le­ment, je tra­vaille sur un disque so­lo que je vou­drais lan­cer en 2018. Ce sont des pro­jets qui vont se réa­li­ser. Mais j’ai­me­rais aus­si faire autre chose. Je me suis vrai­ment amu­sé comme co­mé­dien et je vou­drais pour­suivre dans cette veine. Je suis très in­té­res­sé par tout ce qui est ar­tis­tique.» Sans trop s’y at­tendre, Jean-Fran­çois Ruel s’est trou­vé dans un vé­ri­table conte de fées en ob­te­nant un pre­mier rôle dans une sé­rie qui fait dé­jà beau­coup par­ler.

«Je me suis vrai­ment amu­sé.»

Lors d’une per­for­mance de Dead Obies.

Dans une scène de Fu­gueuse.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.