Luc Gué­rin: «Je sou­haite in­jec­ter de la spi­ri­tua­li­té dans tout ce que je fais»

Allô Vedettes - - SOMMAIRE - Luc De­non­court

pro­pose et le troi­sième ar­rive après. Par la suite, on dis­cute et on fait la ver­sion fi­nale. Le pu­blic est très fi­dèle. On n’avait même pas en­core an­non­cé la pièce que dans cette sai­son-ci, et Plan B fonc­tionne. C’est un dos­sier so­cial très in­té­res­sant. Dès que je me suis mis à lire les textes, je ne pou­vais pas m’ar­rê­ter.» «Je choi­sis les thèmes un peu plus. Je suis moins gê­né de le dire: la spi­ri­tua­li­té et l’amour ont tou­jours été là, mais je leur donne toute la place. Je ne suis pas éso­té­rique. Pour Uni­té 9, par exemple, il y avait quelque chose qui me plai­sait dans cet uni­vers. Pour Plan B, il s’agit d’un type d’homme à qui je suis content de don­ner la pa­role.» Tu joue­ras au Ri­deau Vert dans la pièce Art, dont le thème est l’ami­tié. Ce­la vient-il re­joindre ce cô­té spi­ri­tuel? «Ce rôle va ame­ner cet as­pect dont on ne parle pas beau­coup. Je crois que si je veux, je peux in­jec­ter de la spi­ri­tua­li­té dans tout ce que je fais, c’est mon but. C’est dé­li­cat d’en par­ler, mais ça fait par­tie de ma vie. Je mé­dite ma­tin et soir. Je fais mes niai­se­ries dans le jour, mais je suis connec­té à quelque chose.» Est-ce plus fa­cile de faire des choix main­te­nant que les en­fants sont grands? «J’ai une cer­taine li­ber­té. On di­rait que tout se pro­pose à moi en ce sens. Le fait de crier son bon­heur, c’est comme quel­qu’un qui étale sa ri­chesse, on le de­viennent. Ma pre­mière pen­sée est tou­jours pour ma fa­mille que j’aime.» Ta conjointe, Catherine Sé­nart, pré­pare un al­bum. Sor­ti­ra-t-il bien­tôt? «Elle n’a pas la pres­sion que ça doive naître tout de suite. J’aime beau­coup quand elle dit que pour faire la meilleure chose, ce doit être plus près d’elle et qu’elle doit prendre le temps. Puis on a cé­lé­bré ré­cem­ment nos 14 ans en­semble. Je suis très chan­ceux.» Luc Gué­rin passe l’été au Théâtre du Vieux-Ter­re­bonne (thea­tre­du­vieux­ter­re­bonne. com) aux cô­tés de Be­noît Brière, Mar­tin Drain­ville, Nor­mand Car­rière, AnnCa­the­rine Cho­quette, Isa­belle Drain­ville, Hu­go Gi­roux, Sté­phane Jacques et Éve­lyne Rom­pré dans Pierre, Jean, Jacques. Il se­ra éga­le­ment au Ri­deau Vert (ri­deau­vert.qc.ca) en jan­vier pro­chain dans la pièce Art.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.