John­ny Depp avoue tout

La mai­greur de John­ny Depp en a in­quié­té plu­sieurs il y a quelques se­maines. Même si son en­tou­rage se vou­lait ras­su­rant, on sait main­te­nant que tout n’avait pas été dit sur l’ac­teur.

Allô Vedettes - - SOMMAIRE - Ju­lie Loi­selle

«Je ne pou­vais plus sup­por­ter cette souf­france…»

On avait ra­con­té que John­ny Depp, qui de­vait in­ter­pré­ter un homme en phase ter­mi­nale d’un can­cer, avait dû perdre du poids en rai­son des exi­gences de ce rôle. Or, dans une ré­cente en­tre­vue pour le ma­ga­zine Rol­ling Stone, l’ac­teur a ap­por­té des éclair­cis­se­ments sur son état d’es­prit des der­nières se­maines. Ses quelques ki­los en moins se­raient plu­tôt liés à cer­tains évé­ne­ments sur­ve­nus dans sa vie, dont le dé­cès de sa mère en mai 2016, et plus par­ti­cu­liè­re­ment sa sé­pa­ra­tion avec Am­ber Heard du­rant la même pé­riode. Depp a ex­pli­qué: «J’étais au plus bas. La pro­chaine étape était de me dire: “Tu vas ar­ri­ver quelque part avec les yeux ou­verts et tu vas re­par­tir avec les yeux fer­més. Je ne pou­vais plus sup­por­ter cette souf­france tous les jours.» Cette ci­ta­tion laisse-t-elle sup­po­ser qu’il vou­lait en fi­nir avec la vie?

De la voDka le ma­tin Pour sur­mon­ter sa dé­pres­sion, John­ny Depp était par­ti en tour­née avec son groupe, les Hol­ly­wood Vam­pires. Lors­qu’il n’était pas sur scène, il tra­vaillait à l’écri­ture d’un livre conte­nant ses mé­moires. Mais l’écri­ture, au lieu d’être thé­ra­peu­tique, a plu­tôt été source de souf­france. « Je me ver­sais un verre de vodka le ma­tin et com­men­çais à écrire jus­qu’à ce que les larmes me montent aux yeux, in­dique-t-il. Je ne pou­vais même plus lire les pages. J’es­sayais de com­prendre ce que j’avais fait pour mé­ri­ter ça. Pour­tant, j’ai ten­té d’être sym­pa, d’ap­por­ter mon aide et d’être franc en­vers tout le monde.»

Son filS a eU Honte À l’heure où l’on se parle, l’un des ac­teurs les mieux payés de la pla­nète se­rait en­det­té par­des­sus la tête. Outre son di­vorce qui l’au­rait obli­gé à re­mettre sept mil­lions de dol­lars à Am­ber, il au­rait été floué par ses agents. Rap­pe­lons que l’ac­teur a por­té plainte contre Joel et Ro­bert Man­del pour des dom­mages s’éle­vant à 25 mil­lions de dol­lars. L’ac­teur a contrac­té une dette es­ti­mée à 40 mil­lions de dol­lars et en tient ces der­niers res­pon­sables. Les agents sou­tiennent plu­tôt que ce sont les dé­penses dé­me­su­rées de l’in­ter­prète du Pi­rate des Ca­raïbes qui en se­raient la cause. Per­tur­bé, John­ny a dé­cla­ré que le fait que ses en­fants soient mê­lés à l’af­faire le met­tait en rogne: « Mon fils a en­ten­du des en­fants à l’école dire que son père avait per­du tout son ar­gent, ce qui n’est pas juste… »

et Sa fille,Li­ly-Rose, la son fils,Jack,dans eux. tour­mente mal­gré Ses proches lui au­raient dé­con­seillé de se ma­rier avec Am­ber.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.