Le risque cal­cu­lé de Ma­rie-France Lambert

Allô Vedettes - - SOMMAIRE - Luc De­non­court

C’est au Théâtre du Ri­deau Vert que la co­mé­dienne Ma­rie-France Lambert fe­ra sa toute pre­mière mise en scène en car­rière. Pour l’oc­ca­sion, elle a fait ap­pel à trois amis, Luc Gué­rin, Mar­tin Drain­ville et Benoît Brière.

L.D.: Faire de la mise en scène était-il un sou­hait de longue date? M.-F.L.: «Ça me ti­tillait de­puis long­temps. Je me rends compte lorsque je tra­vaille que j’ai des vi­sions. Lorsque tu es ac­trice, ton rôle est li­mi­té, car on ne peut pas être 15 ca­pi­taines. C’est une chose dont je rê­vais. Le pro­jet est ar­ri­vé na­tu­rel­le­ment à moi et j’ai sai­si l’oc­ca­sion. Je me suis dit que j’al­lais plon­ger. J’ai tout de suite vu les trois gars dans ma tête. C’est vrai­ment fait pour eux. On a fait cette pro­po­si­tion à De­nise Fi­lia­trault, et elle a dit oui.» Pour la pro­chaine sai­son du Ri­deau Vert, il n’y a que des femmes met­teuses en scène. Qu’est-ce que ça re­pré­sente pour vous? «Je trouve ça for­mi­dable. C’est im­por­tant, et en plus on le fait dans un théâtre fon­dé par des femmes, dont l’his­to­rique com­prend beau­coup de femmes di­rec­trices. C’est une su­per idée.» Les trois ac­teurs de la pièce sont des amis. Est-ce ras­su­rant? «Ce sont des Stra­di­va­rius, tous les trois. C’est une pre­mière mise en scène, mais le risque est cal­cu­lé. C’est fait pour eux, et je vais les ac­com­pa­gner là- de­dans. On a une lon­gueur d’avance quand on connaît bien les gens.» Au cours des der­niers mois, l’aven­ture d’Au se­cours de Béa­trice s’est ter­mi­née. Étaitce dif­fi­cile de dire au re­voir à votre per­son­nage? «C’est tou­jours un deuil quand on ter­mine une sé­rie. L’au­teure a tou­te­fois ar­rê­té très tôt. Elle au­rait pu conti­nuer comme plu­sieurs sé­ries sur sept ou huit ans. Elle a eu la sa­gesse de fer­mer le livre avant qu’il soit re­don­dant. Les gens étaient tristes et nous aus­si.» À quoi res­sem­ble­ront vos pro­chains mois? «Je se­rai chez Du­ceppe dans la pre­mière pièce de la sai­son, qui com­prend une grosse distribution. Par la suite, je com­mence le tra­vail sur la pièce Art et je ter­mine le tout au TNM.» Est-ce que vous jouez au théâtre cet été? «Je ne joue pas, alors je vais pré­pa­rer tous ces pro­jets tran­quille­ment au bord de la pis­cine.» La pièce Art se­ra pré­sen­tée à par­tir du 29 jan­vier 2019. Pour plus d’in­for­ma­tions, ren­dez-vous à ri­deau­vert.qc.ca.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.