Les pro­mo­teurs de­mandent une au­dience au BAPE

Ter­mi­nal CIAM

Avenir PaT - Montréal-Est - - LA UNE - RALPH-BONET SANON ralph-bonet.sanon@tc.tc

PRO­JET.La Cor­po­ra­tion in­ter­na­tio­nale d’avi­taille­ment de Mon­tréal (CIAM) a dé­po­sé une de­mande au mi­nis­tère pour que le Bu­reau d’audiences pu­bliques sur l’en­vi­ron­ne­ment (BAPE) mène une au­dience sur son pro­jet de ter­mi­nal de car­bu­rant aé­ro­por­tuaire à Mon­tréal-Est.

Le consor­tium de com­pa­gnies aé­riennes a an­non­cé la nou­velle lors d’une séance d’in­for­ma­tion du BAPE au Centre com­mu­nau­taire Rous­sin le 19 dé­cembre der­nier. La ré­ponse à la de­mande est at­ten­due en jan­vier.

Le pro­jet ver­rait la construc­tion, de cinq, puis, au be­soin, de huit ré­ser­voirs de ké­ro­sène d’une ca­pa­ci­té to­tale de 160 mil­lions de litres. Ce site uti­li­se­rait aus­si un quai exis­tant. Il se­rait si­tué à l’in­ter­sec­tion sud-est des rues Notre-Dame et Gamble.

Le pro­jet com­prend aus­si un deuxième qui se trou­ve­rait sur Notre-Dame, à l’ouest de Gamble et où le car­bu­rant se­rait char­gé dans des wa­gons des­ti­nés au trans­port fer­ro­viaire.

Le pro­jet in­clu­rait aus­si la construc­tion d’un pi­pe­line d’en­vi­ron sept ki­lo­mètres, qui se­rait bran­ché à une conduite exis­tante ap­par­te­nant à l’en­tre­prise Pi­pe­lines Trans-Nord inc. (PTNI). Deux tra­cés du nou­veau pi­pe­line sont éva­lués.

Les pro­mo­teurs en­tendent d’abord se connec­ter à la conduite de PTNI qui ap­pro­vi­sionne l’aé­ro­port PET. Tou­te­fois, ils n’écartent pas la pos­si­bi­li­té de se bran­cher en­suite à une conduite plus vieille qui se rend jus­qu’en On­ta­rio.

Le ter­mi­nal à Mon­tréal-Est est né­ces­saire pour ap­pro­vi­sion­ner de fa­çon plus fiable les aé­ro­ports Pierre-El­liott-Tru­deau à Mon­tréal, Mac­do­nald-Car­tier à Ot­ta­wa et Pear­son à To­ron­to, ré­pondre à une de­mande «gran­dis­sante », ré­duire la dis­tance d’ap­pro­vi­sion­ne­ment entre ces aé­ro­ports et un ter­mi­nal à Qué­bec et ré­duire les émis­sions de gaz à ef­fet de serre, arguent les pro­mo­teurs.

Si tout va bien, les tra­vaux com­men­ce­raient à la fin 2018 et du­re­raient en­vi­ron 30 mois. Le ter­mi­nal se­rait mis en ser­vice en 2021.

« PAS L’ACCEPTABILITÉ SO­CIALE NÉ­CES­SAIRE »

Dans sa forme ac­tuelle, le pro­jet de la CIAM n’a pas l’acceptabilité so­ciale né­ces­saire, es­time des ré­si­dents.

« Nous ne pou­vons pas cau­tion­ner ce pro­jet. Si au­cune mo­di­fi­ca­tion n’est faite, nous le re­jet­te­rons en­core », clame le pré­sident du Co­mi­té de vi­gi­lance en­vi­ron­ne­men­tale de l’est de Mon­tréal, Vincent Mar­chione.

De­puis la pré­sen­ta­tion du pro­jet en 2015, le Co­mi­té s’in­quiète de la proxi­mi­té des ré­ser­voirs avec des ré­si­dences de Mon­tréal-Est et de Mercier-Est.

Le rac­cor­de­ment du pro­jet au pi­pe­line Trans-Nord est lui aus­si ju­gé pré­oc­cu­pant par plu­sieurs.

L’Of­fice na­tio­nal de l’éner­gie a frap­pé l’en­tre­prise Pi­pe­lines Trans-Nord Inc. (PTNI) de plu­sieurs or­don­nances en rai­son de dé­ver­se­ments et de sup­pres­sions sur­ve­nus dans son ré­seau pi­pe­li­nier.

« Est-ce que ce pi­pe­line est prêt à re­ce­voir du ké­ro­sène », s’in­ter­roge Réal Ber­ge­ron, du Col­lec­tif en en­vi­ron­ne­ment Mercier-Est.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.