Plus de 20 M$ pour la CSPÎ

Avenir PaT - Montréal-Est - - 25 JANVIER 4 FÉVRIER - AU­DREY GAU­THIER au­drey.gau­thier@tc.tc

ÉDU­CA­TION. LaCom­mis­sionLaCom­mis­sion sco­lai­res­co­lai­re­dede la Pointe- de-l’île (CSPÎ) re­ce­vra 23,3 M$ du mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion, cette an­née, pour ef­fec­tuer des tra­vaux de ré­no­va­tion et de ré­fec­tion dans 41 éta­blis­se­ments sco­laires.

Une bonne nou­velle af­firme le pré­sident de la CSPÎ qui ne cache pas qu’il au­rait vou­lu plus d’ar­gent. « Si nous avions eu plus d’ar­gent, nous au­rions pu en faire plus. Nos bâ­ti­ments ne sont pas en ruines, mais nous sommes loin d’avoir ter­mi­né les mises aux normes de nos bâ­ti­ments. Mais, il faut tout de même re­con­naître que le gou­ver­ne­ment a in­ves­ti une somme im­por­tante qui nous per­met­tra de pour­suivre le tra­vail», af­firme Mi­ville Bou­dreault.

La com­mis­sion sco­laire avait mis l’ac­cent, au cours des der­nières an­nées, sur l’en­ve­loppe du bâtiment, telle que les murs, les fon­da­tions et le toit. Avec l’in­ves­tis­se­ment pro­vin­cial 2018, elle va mi­ser sur des chan­tiers tou­chants l’in­té­rieur des écoles.

«Cette fois-ci, la ma­jo­ri­té des tra­vaux se­ront sur des fi­nis in­té­rieurs, comme les salles de toi­lettes. C’est bien et né­ces­saire de faire des tra­vaux sur le toit, mais ce n’est pas quelque chose de vi­sible pour les em­ployés et les élèves. Là, ils pour­ront consta­ter l’évo­lu­tion » , in­dique M. Bou­dreault.

Les ap­pels d’offres de­vraient être dé­po­sés d’ici le mois de mars pour les 72 pro­jets de la CSPÎ.

«Nous pour­rions peut- être même en faire plus. Si à la fin des tra­vaux, nous avons réa­li­sé des éco­no­mies, nous pour­rions ajou­ter des pro­jets», laisse en­tendre le pré­sident.

POINTE-AUX-TREMBLES

Un to­tal de huit écoles de Pointe-aux-Trembles au­ront droit à des tra­vaux de ré­no­va­tion cette an­née, soit le deuxième quar­tier en im­por­tance sur le ter­ri­toire de la CSPÎ. En ef­fet, avec ses 17 pro­jets to­ta­li­sant des in­ves­tis­se­ments de l’ordre de 5,6 M$, Pointe-aux-Trembles se classe en deuxième po­si­tion, der­rière Mon­tréal-Nord.

«C’est l’état des bâ­ti­ments qui ex­plique pour­quoi une école ou un ter­ri­toire a da­van­tage de pro­jets qu’un autre», sou­ligne M. Bou­dreault.

La liste des be­soins de tra­vaux dans les écoles est ef­fec­tuée par les di­rec­tions des éta­blis­se­ments sco­laires, avance le pré­sident. Par la suite, le ser­vice ma­té­riel de la CSPÎ les classe en ordre d’im­por­tance se­lon l’ur­gence des tra­vaux.

«Nos écoles se veulent des mi­lieux de vie sains, sa­lubres et sé­cu­ri­taires. Mais, nous avons des écoles qui sont mal en point. Il y a eu une grande amé­lio­ra­tion, mais il reste du tra­vail à faire. Nous sommes sur la bonne voie», lance M. Bou­dreault.

La ma­jo­ri­té des tra­vaux de­vraient être ef­fec­tués pen­dant la sai­son es­ti­vale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.