La vé­ri­fi­ca­trice gé­né­rale cri­tique Mon­tréal pour sa ges­tion en­vi­ron­ne­men­tale

Avenir PaT - Montréal-Est - - LA UNE - MA­THIAS MAR­CHAL / JOUR­NAL MÉ­TRO

La Ville de Mon­tréal peine à res­pec­ter ses obli­ga­tions en­vi­ron­ne­men­tales, no­tam­ment pour ce qui est de la ges­tion des dé­chets, de l’éli­mi­na­tion des neiges usées et de la dé­tec­tion des fuites d’eau.

C’est ce qui res­sort du rap­port 2017 de la vé­ri­fi­ca­trice gé­né­rale de Mon­tréal, Mi­chèle Ga­li­peau, dé­po­sé lun­di au con­seil mu­ni­ci­pal.

Se­lon Mme Ga­li­peau, le taux de ré­cu­pé­ra­tion des ma­tières or­ga­niques était de 20 % en 2016, alors que la cible de 60% a été re­pous­sée de 2015 à 2025.

« À ce jour, force est d’ad­mettre que la cible est loin d’être at­teinte, même si des ef­forts im­por­tants ont été in­ves­tis en ce sens », note la vé­ri­fi­ca­trice, qui sou­ligne que les com­merces, les ins­ti­tu­tions et les im­meubles de plus de huit lo­ge­ments de­vront être mis à contri­bu­tion.

« On est très conscient de ce­la, alors on veut ac­cé­lé­rer la ca­dence et mettre des in­ci­ta­tifs, voire même être coer­ci­tif pour que les gens changent leurs ha­bi­tudes», a dé­cla­ré lun­di l’élu res­pon­sable de l’en­vi­ron­ne­ment à la Ville de Mon­tréal, Jean-Fran­çois Pa­ren­teau.

Dès l’an­née pro­chaine, Mon­tréal compte étendre la col­lecte des dé­chets or­ga­niques aux édi­fices de plus de huit lo­ge­ments et aux écoles.

DIF­FI­CUL­TÉ DANS LA GES­TION DES NEIGES USÉES

Le rap­port de la vé­ri­fi­ca­trice gé­né­rale men­tionne aus­si des la­cunes dans la ges­tion des dé­pôts de neige usée. Pour 5 des 11 dé­pôts de sur­face, la Ville ne peut ga­ran­tir que le sui­vi en­vi­ron­ne­men­tal est fait se­lon les normes. Quatre sites ont en outre dé­pas­sé les quan­ti­tés de neiges au­to­ri­sées. Fi­na­le­ment, la neige n’est pas dé­po­sée dans le site le plus proche pour le tiers des sec­teurs étu­diés.

FUITES DU RÉ­SEAU DE L’EAU

La vé­ri­fi­ca­trice avance en outre que le taux de fuite dans le ré­seau d’eau « de­meure en­core éle­vé (34,7 %) alors que la cible est de 20 % de pertes pour 2020 ». Elle note éga­le­ment que la Ville a jus­qu’ici ins­pec­té moins de 15 % des conduites pré­vues.

L’élu res­pon­sable de l’eau, Syl­vain Ouel­let, men­tionne néan­moins qu’en pa­ral­lèle, la Ville a di­mi­nué sa consom­ma­tion d’eau po­table de 25 % de­puis 2001.

La VG note en outre l’ab­sence de co­or­di­na­tion des in­ter­ve­nants ain­si que l’ab­sence de prio­ri­sa­tion et de dé­lais pour cor­ri­ger les fuites trou­vées.

RE­COM­MAN­DA­TIONS RE­TE­NUES

Dans les conclu­sions de son rap­port, la vé­ri­fi­ca­trice gé­né­rale note que 41 % de ses re­com­man­da­tions faites en 2016 ont été adop­tées l’an­née sui­vante alors que l’an­née pré­cé­dente, le taux d’adop­tion de ses re­com­man­da­tions était de 50 %. Confor­mé­ment aux ob­jec­tifs des ser­vices au­di­tés le taux de­vrait être de 78 %.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.