Un Mon­tréa­les­tois à la tête de Ho­ckey Qué­bec

Yve Si­gouin, président

Avenir PaT - Montréal-Est - - ACTUALITÉS - AMÉLIE GAMACHE ame­lie.gamache@tc.tc

Les amou­reux du ho­ckey de l’est de Mon­tréal connaissent bien Yve Si­gouin, nou­vel­le­ment élu à la tête de Ho­ckey Qué­bec. Im­pli­qué depuis une ving­taine d’années dans le ré­seau de ho­ckey ama­teur, le Mon­tréa­les­tois a d’abord oc­cu­pé plu­sieurs postes à titre de bé­né­vole au sein de l’As­so­cia­tion du ho­ckey mi­neur de Mon­tréal-Est.

Ce fût le dé­but d’une longue route. « De Mon­tréal-Est, je suis al­lé à la ré­gion Bou­ras­sa, qui en­glo­bait alors An­jou, Saint-Léo­nard, Mon­tréalNord, et Mon­tréal-Est, à titre de se­cré­taire, puis vice-président, et président, dé­taille-t-il. J’ai en­suite ac­cé­dé au con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion de Ho­ckey Qué­bec en juin 2006, à titre de vice-président, et je suis main­te­nant président ».

L’Est de Mon­tréal reste un en­droit spé­cial pour l’homme. « Ce qu’il y a de re­mar­quable dans l’est, c’est la pas­sion ex­tra­or­di­naire des bé­né­voles. La force bé­né­vole, il faut en prendre soin, l’en­ca­drer, la dy­na­mi­ser, et c’est ce qu’on a dans l’est. Mon fils en a bé­né­fi­cié, et c’est ce qui m’a don­né en­vie de m’im­pli­quer d’ailleurs! ».

Le bé­né­vo­lat est pour lui un vec­teur de pas­sion, de père en fils. « Mon père a fait du bé­né­vo­lat une par­tie de sa vie, et mon fils, qui a 32 ans au­jourd’hui, en fait aus­si au­jourd’hui ».

EN SELLE POUR AU MOINS 2 ANS

Yve Si­gouin a été élu pour un man­dat de 2 ans, re­nou­ve­lable une seule fois, et af­firme dé­jà vou­loir se re­pré­sen­ter en 2020. Le plai­sir du jeu se­ra la prio­ri­té de son man­dat : « il faut que jeune ait du plai­sir, que ce ne soit pas une cor­vée de jouer au ho­ckey. C’est ma­gique d’al­ler à l’aré­na le di­manche ma­tin, et de voir le sou­rire des pe­tits de 3-4 ans à tra­vers le casque ».

Les pro­jets ne man­que­ront pas pour Ho­ckey Qué­bec. En plus des col­la­bo­ra­tions avec le ho­ckey sco­laire (voir en­ca­dré), l’or­ga­nisme im­plante une nou­velle ligue ex­cel­lence de ho­ckey fé­mi­nin, qui re­grou­pe­ra les meilleures joueuses. « Il y au­ra un co­or­don­na­teur at­ti­tré, et l’en­ca­dre­ment se­ra em­me­né jus­qu’au ni­veau des équipes à simple lettre, ce qui n’était pas le cas jus­qu’à main­te­nant », ex­plique le nou­veau président.

L’homme s’em­mène avec une vi­sion au­da­cieuse; se­lon lui, il faut « faire et voir le ho­ckey dif­fé­rem­ment », par exemple avec des matches à 4 contre 4 ou à 3 contre 3.

Il veut éga­le­ment da­van­tage de flexi­bi­li­té, car « d’un quar­tier à l’autre, la réa­li­té change, et les as­so­cia­tions lo­cales doivent bâ­tir leur programme en fonc­tion de ces dif­fé­rences », entre autres en adap­tant da­van­tage les ho­raires de matches et de pra­tiques aux be­soins des pa­rents.

Ces chan­ge­ments sont d’au­tant plus né­ces­saires et ur­gents que les ins­crip­tions dans le ré­seau de ho­ckey mi­neur ont connu une baisse gé­né­ra­li­sée à la gran­deur du Qué­bec. « Ce se­ra le grand dé­fi des pro­chaines années, et toutes ces pro­po­si­tions vont dans ce sens. »

Et en­suite? « Je me pré­sen­te­rai peu­têtre en 2022 au ni­veau ca­na­dien. J’avais ça comme plan dès que j’ai com­men­cé mon bé­né­vo­lat à Mon­tréal-Est : un jour je se­rai président d’Ho­ckey Qué­bec, et un jour président d’Ho­ckey Ca­na­da! »

(Ho­ckey Qué­bec)

Yve Si­gouin, nou­veau président d’Ho­ckey Qué­bec, de­vra faire face à la baisse gé­né­ra­li­sée des ins­crip­tions au ho­ckey mi­neur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.