Qu’est-ce que des fu­né­railles nationales?

Biographies Collection - - Funérailles -

Il existe trois types de fu­né­railles. D’abord, celles d’état, qui sa­luent un ex­pre­mier mi­nistre, un pre­mier mi­nistre ou, par­fois, un ex-mi­nistre. La cha­pelle ar­dente a lieu dans la salle du Con­seil lé­gis­la­tif du Par­le­ment et, le jour des ob­sèques, des agents de la SQ portent le cer­cueil re­cou­vert d’un dra­peau du Qué­bec. Il y a les fu­né­railles ci­viques, qui sont prises en charge par un groupe (as­so­cia­tion de pom­piers ou de po­li­ciers, par exemple, lors­qu’un membre est dé­cé­dé en de­voir). Fi­na­le­ment, il y a les fu­né­railles nationales, qu’on ré­serve aux per­son­na­li­tés du monde po­li­tique, cultu­rel ou social. On ex­pose la dé­pouille dans un en­droit qui rap­pelle la per­son­na­li­té dé­cé­dée.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.